curafutura

Print

Le président de curafutura élu au Conseil fédéral open

Président de curafutura depuis 2013, Ignazio Cassis a été élu aujourd’hui au Conseil fédéral par l’Assemblée fédérale. L’association et ses membres adressent leurs sincères félicitations à leur président pour cette brillante élection et lui souhaitent d’ores et déjà un franc succès dans l’exercice de sa nouvelle fonction au sein du gouvernement fédéral à partir du 1er novembre 2017.

détails

Accord entre l’OFSP et l’industrie pharmaceutique une fois de plus à la charge des assurés open

Suite à un premier assouplissement de la limitation concernant les médicaments contre l’hépatite C, ceux-ci pourront être utilisés par toutes les personnes concernées, quel que soit le stade d’avancement de la maladie. Malgré les réductions de prix obtenues en contrepartie, les assurés risquent de devoir assumer des coûts supplémentaires pour un montant pouvant atteindre le milliard de francs.

détails

Prise de position concernant la modification de la LAMal «Adaptation des franchises à l’évolution des coûts» open

curafutura est en faveur de la révision de la loi et demande une première mesure d’adaptation substantielle pour la franchise standard. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

détails

Financement uniforme, intervention tarifaire et responsabilité individuelle open

À l’occasion de son entretien annuel avec la presse, curafutura a dressé un bilan de son activité dans le do-maine de la politique de la santé. Actuellement, l’association s’engage en faveur d’une révision totale du tarif médical ambulatoire TARMED et d’un financement uniforme des prestations hospitalières ambulatoires et stationnaires, et ce, afin d’atténuer la hausse des primes et de supprimer des incitatifs erronés. Cette année, curafutura se concentre également sur les nouvelles conditions d’admission des médecins et sur la réglemen-tation de la qualité dans le système de santé. Dans ce cadre, elle mise en premier lieu sur une approche parte-nariale.

détails

Un geste du Conseil fédéral en faveur des assurés et des patients open

Le Conseil fédéral réduit le tarif médical ambulatoire de CHF 470 millions à partir de 2018 et freine ainsi la prochaine hausse des primes de 1,5 point de pour cent. La décision du Conseil fédéral annoncée ce jour est certes d’une ampleur moindre que ce qui avait été annoncé ce printemps et ne soulage pas les assurés autant qu’espéré. Au regard des propositions remises l’automne dernier par curafutura pour un total de CHF 600 millions, l’association estime toutefois qu’il s’agit d’une victoire partielle importante pour son engagement en faveur des assurés. Il faut maintenant que la révision totale du tarif TARMED complètement obsolète devienne réalité afin d’éviter de futures interventions tarifaires par l’État.

détails

La présidence de l’association est assurée temporairement par ses deux vice-présidents open

En raison de sa candidature au Conseil fédéral, le président de curafutura, Ignazio Cassis, confie sa charge jusqu’au 20 septembre, jour de l’élection, à ses deux vice-présidents, Philomena Colatrella (CEO CSS) et Thomas Szucs (président du conseil d'administration de Helsana).

détails

TARPSY: les assureurs-maladie et l’association des hôpitaux ou-vrent la voie au tarif applicable à la psychiatrie hospitalière open

curafutura, santésuisse et H+ Les hôpitaux de Suisse se sont accordés sur un contrat relatif aux structures tarifaires pour l’introduction de TARPSY. Il n’y a ainsi plus aucun obstacle à la mise en place de forfaits journaliers liés à la prestation dans le domaine de la psychiatrie hospitalière (TARPSY) au 1er janvier 2018. Avec cet accord, les fournisseurs de prestations ainsi que les assureurs émettent un signal positif envers des solutions de partenariat tarifaire fonctionnant de manière satisfaisante.

détails

Prise de position sur l’ordonnance du Canton d’Uri concernant la rémunération du service de garde des sage-femmes open

 

 

détails

Ordonnance sur la structure tarifaire pour les prestations de physiothérapie : faire du surplace au lieu d’une solution porteuse d’avenir open

curafutura rejette le projet et plaide en faveur de la solution tarifaire qu’elle et H+ avaient présentée

détails

Prise de position sur la modification de l’ordonnance concernant la fixation et l’adaptation de la structure tarifaire pour les prestations des physiothérapeutes open

détails