détails

Prise de position de curafutura sur la version 3.0 de TARPSY

Curafutura est favorable à la révision de la structure tarifaire pour la psychiatrie stationnaire dans sa version 3.0, qui devrait...

13.01.2020

twittercurafutura

Pius Zängerle expose les contradictions du paysage hospitalier actuel, en interview dans Le Matin Dimanche. Et déno… https://t.co/0wi9ytNqUI

Recherche par date
de
à
Icon Positionen
détails

Prise de position de curafutura sur la version 3.0 de TARPSY

Curafutura est favorable à la révision de la structure tarifaire pour la psychiatrie stationnaire dans sa version 3.0, qui devrait entrer en vigueur en 2021. Cependant, les informations relatives au type de prestation psychiatrique réalisée sont encore insuffisantes et devront être améliorées dans des révisions futures.

Icon Vernehmlassungen
détails

Prise de position sur l’avant-projet relatif à l’initiative parlementaire 16.419 «Dispositifs médicaux figurant sur la liste des moyens et appareils. Instaurer la concurrence sur les prix»

curafutura soutient l'objectif de l'initiative parlementaire. Toutefois, l'avant-projet soumis à consultation s’écarte du but recherché et doit être adapté en conséquence.

Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

Icon Vernehmlassungen
détails

Système national d’adresses des personnes physiques : oui au projet en consultation

curafutura salue la création d’un système national pour vérifier les adresses des personnes physiques. La recherche d'adresses pourra ainsi être grandement simplifiée. Il reste essentiel que le lieu de résidence dans le service national d'adresses soit défini conformément à l'art. 23 CC, qui est pertinent pour les primes maladies.

Icon Medienmitteilungen
détails

Le modèle de la prescription en psychothérapie doit satisfaire à des conditions supplémentaires

curafutura salue par principe l’abandon du modèle de la délégation en faveur du modèle de la prescription
 

Icon Medienmitteilungen
détails

Le Conseil national adopte le projet EFAS

Une étape majeure est franchie : le Conseil national adopte le projet EFAS

Icon Medienmitteilungen
détails

0,2% – En 2020, les primes augmentent à nouveau de manière modérée

L’intervention tarifaire du Conseil fédéral en 2017 déploie durablement ses effets

Icon Newsletter
détails

Bienvenue dans la newsletter de curafutura

curafutura la surnomme la «motion Dittli», en référence à notre président du Conseil des États Josef Dittli.

Icon Fakten
détails

Réserves dans l’AOS

Depuis le 1er janvier 2012 s’applique le modèle de réserves basé sur le risque. Il calcule les réserves minimales de manière individuelle sur la base d’une analyse complète.

Icon Medienmitteilungen
détails

La coopération contre les blocages

curafutura souligne la valeur des partenariats et la force de l’innovation

Icon Medienmitteilungen
détails

Le Conseil fédéral gâche une occasion de réaliser des économies conséquentes

Un demi-milliard de francs aurait pu être économisé au bénéfice des assurés. Le système de prix de référence aurait permis d’économiser plus de 500 millions de francs

Icon Medienmitteilungen
détails

Contre-projet indirect à l’initiative «Pour des soins infirmiers forts» – consultation

curafutura soutient la direction du contre-projet indirect, mais demande que l’avant-projet de révision de la LAMal soit retravaillé et simplifié.

Icon Vernehmlassungen
détails

Prise de position sur l’avant-projet relatif à l’initiative parlementaire 19.401 «Pour un renforcement des soins infirmiers, une sécurité des patients accrue et une meilleure qualité des soins»

curafutura soutient l'objectif de renforcer les professions des soins en vue des défis futurs. Néanmoins, l'avant-projet contient des dispositions qui dépassent cet objectif. Il doit donc être retravaillé et allégé.
Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

Icon Newsletter
détails

Remise du TARDOC

Les travaux de mise au point du tarif appelé à succéder au TARMED ont pris fin. Le nouveau tarif TARDOC a été remis le 12 juillet au Conseil fédéral, qui doit maintenant décider de sa mise en œuvre.

Icon Newsletter
détails

Bienvenue dans la newsletter de curafutura

Le TARDOC est né, et il était temps!

Icon Newsletter
détails

Médecine pédiatrique

Représentation au niveau tarifaire: l’analyse de curafutura

Icon Newsletter
détails

Le patient absent

Une consultation médicale ne comprend pas uniquement des prestations pour le patient en per-sonne, mais aussi souvent des prestations fournies en son absence. La pratique en matière de décompte de telles prestations met en évidence des différences cantonales. C’est ce que révèle l’analyse ci-après.

Icon Medienmitteilungen
détails

Le TARDOC a été remis au Conseil fédéral

La nouvelle structure tarifaire ambulatoire TARDOC de l’organisation tarifaire commune ats-tms SA est prête. Elle remplacera le TARMED. Les partenaires tarifaires, la FMH et curafutura, ont remis le TARDOC au Conseil fédéral pour approbation en vue d’une entrée en vigueur au 1er janvier 2021.

Icon Vernehmlassungen
détails

Réponse à la consultation sur la révision de la Loi sur la planification et le financement hospitaliers (SPFG) du canton de Zurich

Icon Medienmitteilungen
détails

De nouvelles étapes importantes sur un long chemin

La décision prise par le Conseil des Etats concernant les produits figurant sur la LiMA est importante. La Chambre haute s’est aussi prononcée sur les commissions versées aux intermédiaires. La base pour une organisation tarifaire dans le domaine ambulatoire sera créée dans le sillage du premier volet de mesures du Conseil fédéral. curafutura est satisfaite de ces décisions ; il faut maintenant en peaufiner les détails.

Icon Medienmitteilungen
détails

Le Conseil national enterre à son tour le projet de franchise bloquée pendant plusieurs années

Le projet de franchise bloquée pendant trois ans finit aux oubliettes et c’est tant mieux.

Icon Medienmitteilungen
détails

Davantage de bureaucratie à la charge de tous les assurés

La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des États (CSSS-CE) s’oppose à une solution simple mais efficace concernant l’admission des fournisseurs de prestations ambulatoires. Tel est le résultat décevant de la séance de la Commission du 16 mai 2019.

Icon Medienmitteilungen
détails

Courtiers: une solution de branche devrait être acceptée

curafutura prend connaissance de la décision de la CSSS-E concernant la réglementation contraignante des commissions versées aux intermédiaires, sanctions et garanties de la qualité.  Cela permet à la branche des assureurs-maladie de résoudre ce problème par eux-mêmes.

Icon Medienmitteilungen
détails

Une décision décisive

La commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national a dit oui à EFAS, le financement moniste des prestations de soins. Ainsi est enterriné une réforme importante pour la maîtrise des coûts durable des coûts de la santé. Cette décision est capitale pour les payeurs de primes: EFAS assure une limitation globale des coûts sans pour autant perdre en qualité de soins.

 

Icon Newsletter
détails

Bienvenue dans la Newsletter de curafutura

La marge de manoeuvre pour définir le montant de sa prime d'assurance-maladie existe bel et bien.

Icon Newsletter
détails

La hausse de la franchise ordinaire a été rejetée. Et maintenant?

Des franchises plus élevées contribuent à freiner la hausse des coûts de la santé.

Icon Newsletter
détails

Les primes de l'assurance obligatoire des soins

L'assurance obligatoire des soins est fondée sur le principe de solidarité.

Icon Newsletter
détails

Deux associations, une position commune

curafutura et pharmaSuisse, la Société Suisse des Pharmaciens, ont présenté de manière inattendue une position commune.

Icon Medienmitteilungen
détails

Augmenter la franchise seulement après les élections fédérales?

C'est ainsi que peut être résumé le comportement de nombreux parlementaires aujourd'hui. Le parlement a donc décidé de refuser la hausse de la franchise ordinaire. Une volte-face de dernière minute pour une mesure qui avait pourtant réuni une majorité de voix.

Icon Medienmitteilungen
détails

Premiers pas pour un allégement des coûts de la santé et pas de bloquage des montants pendant trois ans

curafutura, l'association des assureurs-maladie innovants, salue la décision du Conseil des Etats d'élever la franchise ordinaire de 50 francs. Dans un premier temps, elle augmentera à 350 francs. curafutura salue également la décision du Conseil des Etats de renoncer au bloquage du montant de la franchise durant trois ans.

Icon Vernehmlassungen
détails

Prise de position sur l'avant-projet relatif à l'initiative parlementaire 16.411 «Surveillance de l'assurance-maladie. Garantir la protection de la personnalité»

La modification législative proposée ne correspond pas à l'intention initiale portée par l'initiative parlementaire. curafutura exige donc que des modifications soient apportées à l'avant-projet soumis à la consultation. Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

Icon Medienmitteilungen
détails

Assurer la qualité du système de santé

La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des États, CSSS-E, débat actuellement du projet visant à renforcer la qualité du système de santé. À cette occasion, elle a approuvé le principe d'une organisation chargée de garantir sa qualité. curafutura salue cette décision.

Icon Vernehmlassungen
détails

Prise de position sur les mesures visant à freiner la hausse des coûts, 1er volet (seulement en allemand)

Réponse à la consultation « Modification de la loi fédérale sur l'assurance-maladie (Mesures visant à freiner la hausse des coûts, 1er volet) »

Icon Medienmitteilungen
détails

Le premier volet de mesures du Conseil fédéral comprend quelques propositions réalistes

Le système de prix de référence et le principe d'économicité ont un potentiel de maîtrise durable de la hausse des coûts.

Icon Newsletter
détails

Bienvenue dans l'Info-Letter de curafutura

Assureurs-maladie, fournisseurs de prestations et autorités s'entendent en réalité très bien. Ce n'est pourtant pas l'impression perçue publiquement, car nous menons des négociations impitoyables.

Icon Newsletter
détails

L'avis de curafutura sur le premier volet de mesures du Conseil fédéral

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts a été examiné en détail par des groupes de travail de curafutura. Ceux-ci ont considéré en priorité leur utilité à long terme et la rapidité de leur effet sur les primes des assurés.

Icon Newsletter
détails

«Nous avons un diamant brut entre les mains»

Les membres d'ats-tms SA ont travaillé sans relâche pendant deux ans pour mettre au point le tarif appelé à succéder à un TARMED obsolète. Avant même la fin des travaux, le conseil d'administration d'ats-tms SA a présenté la nouvelle grille tarifaire des prestations médicales ambulatoires, véritable charpente de la nouvelle structure.

Icon Newsletter
détails

Ce que vous avez toujours voulu savoir sur le prix des médicaments sans jamais oser le demander

En Suisse, les médicaments coûtent plus cher qu'en Europe. curafutura s'engage depuis toujours pour une plus grande transparence des coûts dans ce domaine. L'association des assureurs-maladie innovants a donc développé un logiciel qui permet de comparer très simplement le prix des médicaments pratiqués en Suisse avec ceux des pays européens.

Icon Medienmitteilungen
détails

Conserver sa franchise durant 3 ans: un blocage contreproductif

Le 26 novembre 2018, le Parlement a accepté (113 voix contre 60) que le montant de la franchise à option soit bloqué pour une durée de 3 ans. Cette décision représente un véritable affaiblissement de la responsabilité individuelle dans l'assurance obligatoire des soins.

Icon Medienmitteilungen
détails

La révision du tarif médical ambulatoire avance – la structure des prestations est prête

Après plus de deux ans de travaux, la structure des prestations totalement remaniée pour la révision du tarif ambulatoire est prête. Le conseil d'administration de la société ats-tms SA a validé la nouvelle structure des prestations – une étape intermédiaire importante avant la structure tarifaire – et a ainsi posé un jalon capital. Cette structure remaniée sera transmise à l'Office fédéral de la santé publique pour information. L'objectif des partenaires tarifaires de la société ats-tms SA reste de remettre la structure tarifaire révisée au Conseil fédéral au cours de l'année prochaine.

Icon Vernehmlassungen
détails

Prise de position concernant les modifications de l'OPAS dans le domaine des soins (neutralité des coûts, évaluation des soins requis)

Ce document est disponible uniquement en allemand.

Icon Medienmitteilungen
détails

Une hausse des primes 2019 marginale

L'intervention du Conseil fédéral dans le tarif médical ambulatoire (TARMED) permet de limiter la hausse des primes à 1,2%

Icon Medienmitteilungen
détails

Maîtrise des coûts de la santé: nous tirons à la même corde

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts de la santé est sur la bonne voie.

Icon Medienmitteilungen
détails

Nous voulons un financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires

À l'unanimité, curafutura, santésuisse, la FMH, GELIKO, fmc, FMCH, le forum Santé pour Tous, Interpharma, le Schweizerisches Konsumentenforum kf, pharmaSuisse, l'ASMI, l'OSP, l'Association suisse d'assurances et vips saluent le projet sur le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires EFAS mis en consultation.

Icon Newsletter
détails

«Nous voulons pouvoir nous plaindre!»

Les médicaments doivent satisfaire aux critères d'efficacité, d'adéquation et d'économicité. curafutura plaide donc pour que le droit de recours, à instaurer, n'ait pas d'effet suspensif en ce qui concerne l'admission des médicaments dans la liste des spécialités ou le calcul de leur prix. Cela n'entraverait pas le bon déroulement des soins et empêcherait de jouer du droit de recours pour retarder la procédure, au détriment des patients concernés.

Icon Newsletter
détails

EFAS: Affectation des contributions cantonales en fonction des risques

curafutura soutient l'avant-projet de «Financement uniforme des prestations dans le domaine ambulatoire et stationnaire» (EFAS) de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-CN). Deux modèles de répartition des contributions cantonales y sont proposées: curafutura défend le modèle basé sur les risques.

Icon Newsletter
détails

Economies substantielles pour les assurés

En Suisse, le prix des médicaments est nettement plus élevé en comparaison internationale. Le comparatif de prix publié chaque année par Interpharma et santésuisse, qui prend en compte neuf pays européens similaires, le prouve hélas à l'envi. Cette différence est particulièrement nette en ce qui concerne les génériques.

Icon Newsletter
détails

Les réserves dans l'assurance obligatoire des soins (AOS)

Les assureurs-maladie doivent à tout moment être en mesure de couvrir les frais de maladie de leurs assurés. Ils forment des réserves pour répondre à ce besoin et aussi pour couvrir les risques extraordinaires. Les assureurs-maladie garantissent ainsi leur capacité de paiement en cas d'explosion soudaine du nombre de maladies coûteuses.

Icon Newsletter
détails

Bienvenue dans l'Info-Letter de curafutura

Après un été généreux, l'automne et ses journées plus fraîches sont les bienvenus pour la terre et les hommes. Le temps des récoltes est arrivé.

Icon Fakten
détails

Informatik verhilft zu mehr Transparenz bei Medikamentenpreisen

Zur Erhöhung der Transparenz im Medikamentenbereich wurde von curafutura die Applikation zur Spezialitätenliste (ASL) entwickelt. Diese vermittelt Einblick in die Ausgaben und Preise in den Referenzländern.

Icon Vernehmlassungen
détails

09.528 Initiative parlementaire. Financement moniste des prestations de soins

curafutura soutient l'introduction du financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS).

Icon Medienmitteilungen
détails

EFAS pour davantage d'efficacité et de qualité dans le système de santé

L'avant-projet «Financement uniforme des prestations dans le domaine ambulatoire et stationnaire» convainc

Icon Positionen
détails

Position de curafutura concernant l'initiative populaire fédérale «Pour des soins infirmiers forts»

curafutura reconnaît l'importance de la demande exprimée par l'initiative populaire, mais considère qu'un contre-projet indirect, avec des ajustements concrets au niveau légal, serait plus approprié.

Icon Medienmitteilungen
détails

Chiffres plausibles, conclusions correctes

L'évaluation effectuée par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) indique que les objectifs du nouveau régime de financement des soins ont été atteints: les dépenses pour l'assurance obligatoire des soins ont été stabilisées conformément aux chiffres calculés par l'OFSP. Les coûts des soins ne contribuent ainsi pas à alourdir la charge que représentent les primes pour les assurés.

Icon Positionen
détails

Thème central «Médicaments»

Dans le domaine des médicaments, curafutura et ses membres ont un intérêt fondamental à contribuer activement à l'élaboration des procédures d'approbation et des lignes directrices en matière de rémunération. L'association s'est donc engagée dans une série d'ajustements et les a résumés dans un papier de position.

Icon Medienmitteilungen
détails

Un nouvel habillage pour un message clair: refonte du site Internet sur EFAS

Après avoir mis en ligne en février 2018 un site Internet commun et une vidéo explicative sur EFAS, les partenaires EFAS proposent désormais des informations plus détaillées sur le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires sur www.pro-efas.ch. En outre, interpharma et vips ont rejoint l'alliance EFAS.

Icon Newsletter
détails

Une évidence pour les cantons périphériques

EFAS permet aux cantons périphériques et de taille modeste de réduire leur balance déficitaire en matière de prestations.

Icon Newsletter
détails

D'une seule voix pour le financement d'un seul tenant

EFAS rassemble les principaux fournisseurs de prestations et organismes de financement. Tous reconnaissent qu'EFAS, le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires, est le dispositif adéquat qui se présente au bon moment. Il faut maintenant que celui-ci soit appliqué correctement.

Icon Newsletter
détails

Bienvenue dans l'Info-Letter de curafutura!

Il semblerait que la règle, en politique de la santé, soit de donner un nom mystérieux à tout ce qui pourrait simplifier et améliorer la situation. Le système de prix de référence n'y déroge pas. Dans la présente Info-Letter, nous vous présentons ce système et vous expliquons pourquoi le groupe d'experts du Conseil fédéral l'a inscrit sur sa liste des 38 mesures visant à freiner la hausse des coûts. Nous avançons aussi le montant que la mise en œuvre systématique de cette mesure permettrait d'économiser. Pour faire simple: il est ici question d'un milliard de francs environ.

Icon Newsletter
détails

Économiser sans grandes difficultés

Une personne qui a froid aux pieds va mettre des chaussettes. Des chaussettes en laine d'une boutique de luxe ont le même effet qu'une paire de chaussettes M-Budget: elles réchauffent les pieds. L'élément déterminant est la qualité de la laine. Il en va de même pour les médicaments: le principe actif compte, non la marque. Un système dit «de prix de référence» pourrait permettre de réaliser des économies importantes.

Icon Medienmitteilungen
détails

D'une seule voix

Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires doit être mis en œuvre en priorité

Icon Medienmitteilungen
détails

Nouvelle directrice de la communication pour la Suisse romande

Annick Chevillot rejoint curafutura à partir du 1er septembre 2018

Icon Medienmitteilungen
détails

Admission des médecins : le Conseil fédéral confirme que pilotage et cofinancement par les cantons ne font qu'un

Le Conseil fédéral souhaite clarifier la question de l'admission des médecins. curafutura se réjouit du fait que le Conseil fédéral considère indissociables le pilotage et le cofinancement par les cantons. La question du financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires ne doit toutefois pas être traitée subsidiairement pour autant.

Icon Newsletter
détails

Rütsche II – une expertise pour y voir plus clair

Une expertise juridique du professeur Bernhard Rütsche, de la Faculté de droit de l'Université de Lucerne, permet d'y voir plus clair en ce qui concerne l'approbation et la définition des structures pour les tarifs à la prestation.

Icon Newsletter
détails

Autoportrait: «Un nœud doit être défait, pas tranché»

Josef Dittli préside curafutura depuis le 1er janvier 2018. Il a succédé à Ignazio Cassis, qui avait remis sa fonction en octobre dernier suite à son élection au Conseil fédéral. Ancien chef des finances du canton d'Uri, Josef Dittli connaît bien la question des assurances, notamment le rôle pas toujours évident des cantons dans le secteur de la santé. Membre de la commission de la santé (CSSS-CE) au Parlement, Josef Dittli permet à curafutura de poursuivre le travail qu'elle a mené jusqu'ici avec succès. Monsieur Dittli nous livre ses impressions après ses premiers mois à la tête de curafutura et l'impulsion qu'il souhaite lui donner au poste de président.

Icon Newsletter
détails

EFAS – état des lieux

EFAS – quatre lettres qui ont réalisé un étonnant parcours en Suisse en matière de politique de la santé. Financer de manière uniforme les soins ambulatoires et stationnaires est judicieux, raison pour laquelle ce modèle a franchi une étape décisive dans le processus politique.

Icon Medienmitteilungen
détails

Le Tribunal fédéral reconnaît la légitimité de l'intervention tarifaire TARMED

curafutura prend acte avec soulagement du verdict du Tribunal fédéral qui est favorable aux intérêts des assurés.

Icon Medienmitteilungen
détails

Les mesures contre la hausse des coûts de la santé s'intensifient

curafutura soutient l'ensemble des mesures annoncées aujourd'hui pour freiner la hausse des coûts de la santé et exige la contribution de tous les acteurs concernés. L'association participera aux discussions détaillées de manière partenariale, constructive et dans l'intérêt des patients et des assurés, comme à son habitude.

Icon Medienmitteilungen
détails

L'ambulatoire avant le stationnaire: l'OFSP contribue à la prévention de la profusion.

Le financement uniforme des prestations ambulatoire et stationnaires (EFAS) reste obligatoire.

Icon Medienmitteilungen
détails

EFAS Communiqué de presse

Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS) permet d'atténuer la hausse des coûts de la santé et de valoriser les soins intégrés. Vous apprendrez pourquoi dans la vidéo explicative. Vous trouverez ici également le communiqué de presse relatif à la publication de la vidéo.

Nous soutenons tous EFAS. Veuillez prendre contact pour de plus amples informations!

Icon Vernehmlassungen
détails

Prise de position sur la version 2.0 de TARPSY

Icon Vernehmlassungen
détails

Prise de position sur la version 0.5 de ST Reha

Point de mire

L’avis de curafutura sur le premier volet de mesures du Conseil fédéral

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts a été examiné en détail par des groupes de travail de curafutura. Ceux-ci ont considéré en priorité leur utilité à long terme et la rapidité de leur effet sur les primes des assurés.

>