curafutura

Print

Bienvenue dans l’Info-Letter de curafutura open

Assureurs-maladie, fournisseurs de prestations et autorités s’entendent en réalité très bien. Ce n’est pourtant pas l’impression perçue publiquement, car nous menons des négociations impitoyables.

détails

L’avis de curafutura sur le premier volet de mesures du Conseil fédéral open

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts a été examiné en détail par des groupes de travail de curafutura. Ceux-ci ont considéré en priorité leur utilité à long terme et la rapidité de leur effet sur les primes des assurés.

détails

«Nous avons un diamant brut entre les mains» open

Les membres d’ats-tms SA ont travaillé sans relâche pendant deux ans pour mettre au point le tarif appelé à succéder à un TARMED obsolète. Avant même la fin des travaux, le conseil d’administration d’ats-tms SA a présenté la nouvelle grille tarifaire des prestations médicales ambulatoires, véritable charpente de la nouvelle structure.

détails

Ce que vous avez toujours voulu savoir sur le prix des médicaments sans jamais oser le demander open

En Suisse, les médicaments coûtent plus cher qu’en Europe. curafutura s’engage depuis toujours pour une plus grande transparence des coûts dans ce domaine. L’association des assureurs-maladie innovants a donc développé un logiciel qui permet de comparer très simplement le prix des médicaments pratiqués en Suisse avec ceux des pays européens.

détails

Conserver sa franchise durant 3 ans: un blocage contreproductif open

Le 26 novembre 2018, le Parlement a accepté (113 voix contre 60) que le montant de la franchise à option soit bloqué pour une durée de 3 ans. Cette décision représente un véritable affaiblissement de la responsabilité individuelle dans l’assurance obligatoire des soins.

détails

La révision du tarif médical ambulatoire avance – la structure des prestations est prête open

Après plus de deux ans de travaux, la structure des prestations totalement remaniée pour la révision du tarif ambulatoire est prête. Le conseil d’administration de la société ats-tms SA a validé la nouvelle structure des prestations – une étape intermédiaire importante avant la structure tarifaire – et a ainsi posé un jalon capital. Cette structure remaniée sera transmise à l’Office fédéral de la santé publique pour information. L’objectif des partenaires tarifaires de la société ats-tms SA reste de remettre la structure tarifaire révisée au Conseil fédéral au cours de l’année prochaine.

détails

Prise de position concernant les modifications de l’OPAS dans le domaine des soins (neutralité des coûts, évaluation des soins requis) open

Ce document est disponible uniquement en allemand.

détails

Une hausse des primes 2019 marginale open

L'intervention du Conseil fédéral dans le tarif médical ambulatoire (TARMED) permet de limiter la hausse des primes à 1,2%

détails

Maîtrise des coûts de la santé: nous tirons à la même corde open

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts de la santé est sur la bonne voie.

détails

Nous voulons un financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires open

À l’unanimité, curafutura, santésuisse, la FMH, GELIKO, fmc, FMCH, le forum Santé pour Tous, Interpharma, le Schweizerisches Konsumentenforum kf, pharmaSuisse, l’ASMI, l’OSP, l’Association suisse d’assurances et vips saluent le projet sur le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires EFAS mis en consultation.

détails

«Nous voulons pouvoir nous plaindre!» open

Les médicaments doivent satisfaire aux critères d’efficacité, d’adéquation et d’économicité. curafutura plaide donc pour que le droit de recours, à instaurer, n’ait pas d’effet suspensif en ce qui concerne l’admission des médicaments dans la liste des spécialités ou le calcul de leur prix. Cela n’entraverait pas le bon déroulement des soins et empêcherait de jouer du droit de recours pour retarder la procédure, au détriment des patients concernés.

détails

EFAS: Affectation des contributions cantonales en fonction des risques open

curafutura soutient l’avant-projet de «Financement uniforme des prestations dans le domaine ambulatoire et stationnaire» (EFAS) de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-CN). Deux modèles de répartition des contributions cantonales y sont proposées: curafutura défend le modèle basé sur les risques.

détails

Economies substantielles pour les assurés open

En Suisse, le prix des médicaments est nettement plus élevé en comparaison internationale. Le comparatif de prix publié chaque année par Interpharma et santésuisse, qui prend en compte neuf pays européens similaires, le prouve hélas à l’envi. Cette différence est particulièrement nette en ce qui concerne les génériques.

détails

Les réserves dans l’assurance obligatoire des soins (AOS) open

Les assureurs-maladie doivent à tout moment être en mesure de couvrir les frais de maladie de leurs assurés. Ils forment des réserves pour répondre à ce besoin et aussi pour couvrir les risques extraordinaires. Les assureurs-maladie garantissent ainsi leur capacité de paiement en cas d’explosion soudaine du nombre de maladies coûteuses.

détails

Bienvenue dans l'Info-Letter de curafutura open

Après un été généreux, l’automne et ses journées plus fraîches sont les bienvenus pour la terre et les hommes. Le temps des récoltes est arrivé.

détails

Informatik verhilft zu mehr Transparenz bei Medikamentenpreisen open

Zur Erhöhung der Transparenz im Medikamentenbereich wurde von curafutura die Applikation zur Spezialitätenliste (ASL) entwickelt. Diese vermittelt Einblick in die Ausgaben und Preise in den Referenzländern.

détails

09.528 Initiative parlementaire. Financement moniste des prestations de soins open

curafutura soutient l’introduction du financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS).

détails

EFAS pour davantage d’efficacité et de qualité dans le système de santé open

L’avant-projet «Financement uniforme des prestations dans le domaine ambulatoire et stationnaire» convainc

détails

Position de curafutura concernant l’initiative populaire fédérale «Pour des soins infirmiers forts» open

curafutura reconnaît l’importance de la demande exprimée par l’initiative populaire, mais considère qu’un contre-projet indirect, avec des ajustements concrets au niveau légal, serait plus approprié.

détails

Chiffres plausibles, conclusions correctes open

L’évaluation effectuée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) indique que les objectifs du nouveau régime de financement des soins ont été atteints: les dépenses pour l’assurance obligatoire des soins ont été stabilisées conformément aux chiffres calculés par l’OFSP. Les coûts des soins ne contribuent ainsi pas à alourdir la charge que représentent les primes pour les assurés.

détails

Thème central «Médicaments» open

Dans le domaine des médicaments, curafutura et ses membres ont un intérêt fondamental à contribuer activement à l’élaboration des procédures d'approbation et des lignes directrices en matière de rémunération. L'association s'est donc engagée dans une série d'ajustements et les a résumés dans un papier de position.

détails

Un nouvel habillage pour un message clair: refonte du site Internet sur EFAS open

Après avoir mis en ligne en février 2018 un site Internet commun et une vidéo explicative sur EFAS, les partenaires EFAS proposent désormais des informations plus détaillées sur le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires sur www.pro-efas.ch. En outre, interpharma et vips ont rejoint l’alliance EFAS.

détails

Une évidence pour les cantons périphériques open

EFAS permet aux cantons périphériques et de taille modeste de réduire leur balance déficitaire en matière de prestations.

détails

D’une seule voix pour le financement d’un seul tenant open

EFAS rassemble les principaux fournisseurs de prestations et organismes de financement. Tous reconnaissent qu’EFAS, le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires, est le dispositif adéquat qui se présente au bon moment. Il faut maintenant que celui-ci soit appliqué correctement.

détails

Bienvenue dans l’Info-Letter de curafutura! open

Il semblerait que la règle, en politique de la santé, soit de donner un nom mystérieux à tout ce qui pourrait simplifier et améliorer la situation. Le système de prix de référence n’y déroge pas. Dans la présente Info-Letter, nous vous présentons ce système et vous expliquons pourquoi le groupe d’experts du Conseil fédéral l’a inscrit sur sa liste des 38 mesures visant à freiner la hausse des coûts. Nous avançons aussi le montant que la mise en œuvre systématique de cette mesure permettrait d’économiser. Pour faire simple: il est ici question d’un milliard de francs environ.

détails

Économiser sans grandes difficultés open

Une personne qui a froid aux pieds va mettre des chaussettes. Des chaussettes en laine d’une boutique de luxe ont le même effet qu’une paire de chaussettes M-Budget: elles réchauffent les pieds. L’élément déterminant est la qualité de la laine. Il en va de même pour les médicaments: le principe actif compte, non la marque. Un système dit «de prix de référence» pourrait permettre de réaliser des économies importantes.

détails

D'une seule voix open

Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires doit être mis en œuvre en priorité

détails

Nouvelle directrice de la communication pour la Suisse romande open

Annick Chevillot rejoint curafutura à partir du 1er septembre 2018

détails

Admission des médecins : le Conseil fédéral confirme que pilotage et cofinancement par les cantons ne font qu’un open

Le Conseil fédéral souhaite clarifier la question de l’admission des médecins. curafutura se réjouit du fait que le Conseil fédéral considère indissociables le pilotage et le cofinancement par les cantons. La question du financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires ne doit toutefois pas être traitée subsidiairement pour autant.

détails

Rütsche II – une expertise pour y voir plus clair open

Une expertise juridique du professeur Bernhard Rütsche, de la Faculté de droit de l’Université de Lucerne, permet d’y voir plus clair en ce qui concerne l’approbation et la définition des structures pour les tarifs à la prestation.

détails

Autoportrait: «Un nœud doit être défait, pas tranché» open

Josef Dittli préside curafutura depuis le 1er janvier 2018. Il a succédé à Ignazio Cassis, qui avait remis sa fonction en octobre dernier suite à son élection au Conseil fédéral. Ancien chef des finances du canton d’Uri, Josef Dittli connaît bien la question des assurances, notamment le rôle pas toujours évident des cantons dans le secteur de la santé. Membre de la commission de la santé (CSSS-CE) au Parlement, Josef Dittli permet à curafutura de poursuivre le travail qu’elle a mené jusqu’ici avec succès. Monsieur Dittli nous livre ses impressions après ses premiers mois à la tête de curafutura et l’impulsion qu’il souhaite lui donner au poste de président.

détails

EFAS – état des lieux open

EFAS – quatre lettres qui ont réalisé un étonnant parcours en Suisse en matière de politique de la santé. Financer de manière uniforme les soins ambulatoires et stationnaires est judicieux, raison pour laquelle ce modèle a franchi une étape décisive dans le processus politique.

détails

Le Tribunal fédéral reconnaît la légitimité de l’intervention tarifaire TARMED open

curafutura prend acte avec soulagement du verdict du Tribunal fédéral qui est favorable aux intérêts des assurés.

détails

Les mesures contre la hausse des coûts de la santé s'intensifient open

curafutura soutient l’ensemble des mesures annoncées aujourd'hui pour freiner la hausse des coûts de la santé et exige la contribution de tous les acteurs concernés. L'association participera aux discussions détaillées de manière partenariale, constructive et dans l'intérêt des patients et des assurés, comme à son habitude.

détails

L'ambulatoire avant le stationnaire: l'OFSP contribue à la prévention de la profusion. open

Le financement uniforme des prestations ambulatoire et stationnaires (EFAS) reste obligatoire.

détails

EFAS Communiqué de presse open

Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS) permet d’atténuer la hausse des coûts de la santé et de valoriser les soins intégrés. Vous apprendrez pourquoi dans la vidéo explicative. Vous trouverez ici également le communiqué de presse relatif à la publication de la vidéo.

Nous soutenons tous EFAS. Veuillez prendre contact pour de plus amples informations!

détails

Prise de position sur la version 2.0 de TARPSY open

détails

Prise de position sur la version 0.5 de ST Reha open

détails

Josef Dittli nommé président de curafutura open

Le conseiller aux États PLR uranais succédera début 2018 à Ignazio Cassis.

détails

Prise de position concernant la modification de la LAMal relative aux franchises à option «Durée minimale de trois ans» open

curafutura rejette résolument le projet de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national. La proposition d’un contrat d’une durée minimale de trois ans pour tous les assurés ayant une franchise à option affaiblit la responsabilité individuelle et génère des coûts de santé plus élevés. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

détails

Franchises à option: un contrat d’une durée fixe de trois ans affaiblit la responsabilité individuelle open

La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national propose de supprimer la possibilité de changer chaque année de franchise à option et d’instaurer une durée fixe de trois ans pour de tels contrats d’assurance. curafutura rejette résolument la révision prévue de la loi fédérale sur l’assurance-maladie. Obliger les assurés à garder pendant trois ans leur franchise à option ne renforce nullement leur responsabilité individuelle mais l’affaiblit.

détails

Prise de position concernant la modification de l’ordonnance sur les prestations dans l’assurance obligatoire des soins (OPAS) «ambulatoire avant stationnaire» open

curafutura prend position concernant l’introduction d’une liste d’interventions chirurgicales en ambulatoire dans l’ordonnance sur les prestations dans l’assurance obligatoire des soins (OPAS).

 

détails

Pas de pilotage en ambulatoire par les cantons sans coresponsabilité financière open

curafutura rejette le projet concernant l’admission des fournisseurs de prestations dans sa forme actuelle. En l’état, des conditions essentielles font en effet défaut pour une participation des cantons au pilotage du domaine ambulatoire. La démarche n’a pas de sens tant que les soins ambulatoires et stationnaires ne sont pas financés de manière uniforme. curafutura émet également des réserves sur la restriction du degré de liberté des médecins, hôpitaux et assureurs par le Conseil fédéral, le renforcement du traitement inégal des fournisseurs de prestations ainsi que le surcroît de bureaucratie.

détails

Prise de position sur la révision partielle de la LAMal «Admission des fournisseurs de prestations» open

curafutura rejette la révision de la loi. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

détails

Adaptation du droit d’exécution concernant la loi sur les produits thérapeutiques (LPTh) révisée - 4e train d’ordonnances sur les produits thérapeutiques - réponse de curafutura à la consultation open

Consultée sur la révision des ordonnances concernant la LPTh révisée, curafutura rejette la formulation proposée de l’ordonnance sur l’intégrité et la transparence dans le domaine des produits thérapeutiques (OITPTh) ainsi que la modification y afférente de l’ordonnance sur l’assurance-maladie (OAMal), car elle ne correspond pas à la volonté du législateur. Une solution plus libérale, partenariale et pragmatique est proposée, qui favorise la négociation de conditions plus avantageuses, la répercussion des rabais ou leur utilisation pour des programmes favorisant la qualité. Vous trouverez d’autres points importants de la prise de position dans le courrier de curafutura.

détails

Les primes 2018 reflètent l’intervention tarifaire du Conseil fédéral open

Les primes 2018 publiées sont conformes aux prévisions. Les primes sont à la hausse, car les coûts de la santé continuent d’augmenter. L’intervention souveraine du Conseil fédéral dans le tarif médical ambulatoire (TARMED) permet toutefois d’atténuer la hausse des primes pour l’année 2018. Cependant, elle ne peut avoir d’effets à long terme que si toutes les parties concernées y vont de leur contribution, en d’autres termes, si les médecins et les hôpitaux assument eux aussi leurs responsabilités en matière de coûts. En outre, la révision d’un TARMED obsolète doit aller de l’avant afin d’en éliminer systématiquement les incitatifs erronés identifiés.

détails

Le président de curafutura élu au Conseil fédéral open

Président de curafutura depuis 2013, Ignazio Cassis a été élu aujourd’hui au Conseil fédéral par l’Assemblée fédérale. L’association et ses membres adressent leurs sincères félicitations à leur président pour cette brillante élection et lui souhaitent d’ores et déjà un franc succès dans l’exercice de sa nouvelle fonction au sein du gouvernement fédéral à partir du 1er novembre 2017.

détails

Accord entre l’OFSP et l’industrie pharmaceutique une fois de plus à la charge des assurés open

Suite à un premier assouplissement de la limitation concernant les médicaments contre l’hépatite C, ceux-ci pourront être utilisés par toutes les personnes concernées, quel que soit le stade d’avancement de la maladie. Malgré les réductions de prix obtenues en contrepartie, les assurés risquent de devoir assumer des coûts supplémentaires pour un montant pouvant atteindre le milliard de francs.

détails

Prise de position concernant la modification de la LAMal «Adaptation des franchises à l’évolution des coûts» open

curafutura est en faveur de la révision de la loi et demande une première mesure d’adaptation substantielle pour la franchise standard. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

détails

Financement uniforme, intervention tarifaire et responsabilité individuelle open

À l’occasion de son entretien annuel avec la presse, curafutura a dressé un bilan de son activité dans le do-maine de la politique de la santé. Actuellement, l’association s’engage en faveur d’une révision totale du tarif médical ambulatoire TARMED et d’un financement uniforme des prestations hospitalières ambulatoires et stationnaires, et ce, afin d’atténuer la hausse des primes et de supprimer des incitatifs erronés. Cette année, curafutura se concentre également sur les nouvelles conditions d’admission des médecins et sur la réglemen-tation de la qualité dans le système de santé. Dans ce cadre, elle mise en premier lieu sur une approche parte-nariale.

détails

Un geste du Conseil fédéral en faveur des assurés et des patients open

Le Conseil fédéral réduit le tarif médical ambulatoire de CHF 470 millions à partir de 2018 et freine ainsi la prochaine hausse des primes de 1,5 point de pour cent. La décision du Conseil fédéral annoncée ce jour est certes d’une ampleur moindre que ce qui avait été annoncé ce printemps et ne soulage pas les assurés autant qu’espéré. Au regard des propositions remises l’automne dernier par curafutura pour un total de CHF 600 millions, l’association estime toutefois qu’il s’agit d’une victoire partielle importante pour son engagement en faveur des assurés. Il faut maintenant que la révision totale du tarif TARMED complètement obsolète devienne réalité afin d’éviter de futures interventions tarifaires par l’État.

détails

La présidence de l’association est assurée temporairement par ses deux vice-présidents open

En raison de sa candidature au Conseil fédéral, le président de curafutura, Ignazio Cassis, confie sa charge jusqu’au 20 septembre, jour de l’élection, à ses deux vice-présidents, Philomena Colatrella (CEO CSS) et Thomas Szucs (président du conseil d'administration de Helsana).

détails

Standards de qualité pour la collaboration avec des intermédiaires et le télémarketing open

A l’avenir, la collaboration entre les assureurs-maladie membres de curafutura et les intermédiaires sera réglée par des standards de qualité à respecter, pour l’assurance de base comme pour l’assurance complémentaire. Les assureurs-maladie CSS Assurance, Helsana, Sanitas et CPT s’engagent ainsi à ne collaborer qu’avec des intermédiaires enregistrés auprès de la FINMA, qui devront également prouver qu’ils disposent des aptitudes requises, sont intègres et garantissent un niveau élevé de qualité dans le conseil fourni. Les appels à des fins publicitaires, non sollicités et non professionnels, doivent cesser. Un groupe de suivi veillera au respect et au développement de ces standards de qualité.

détails

TARPSY: les assureurs-maladie et l’association des hôpitaux ou-vrent la voie au tarif applicable à la psychiatrie hospitalière open

curafutura, santésuisse et H+ Les hôpitaux de Suisse se sont accordés sur un contrat relatif aux structures tarifaires pour l’introduction de TARPSY. Il n’y a ainsi plus aucun obstacle à la mise en place de forfaits journaliers liés à la prestation dans le domaine de la psychiatrie hospitalière (TARPSY) au 1er janvier 2018. Avec cet accord, les fournisseurs de prestations ainsi que les assureurs émettent un signal positif envers des solutions de partenariat tarifaire fonctionnant de manière satisfaisante.

détails

Prise de position sur l’ordonnance du Canton d’Uri concernant la rémunération du service de garde des sage-femmes open

 

 

détails

Ordonnance sur la structure tarifaire pour les prestations de physiothérapie : faire du surplace au lieu d’une solution porteuse d’avenir open

curafutura rejette le projet et plaide en faveur de la solution tarifaire qu’elle et H+ avaient présentée

détails

Prise de position sur la modification de l’ordonnance concernant la fixation et l’adaptation de la structure tarifaire pour les prestations des physiothérapeutes open

détails

Intervention tarifaire - TARMED: Prise de position sur la modification de l’ordonnance concernant la fixation et l’adaptation de la structure tarifaire pour les prestations médicales. open

détails

L’intervention tarifaire freine la hausse des coûts et renforce l’approvisionnement en soins de base open

Les mesures du Conseil fédéral peuvent être mises en œuvre sans préjudice pour les patients.

détails

Esprit d’ouverture pour une importante réforme sanitaire open

Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS) occupe actuellement une place importante dans le débat public, et les directrices et directeurs cantonaux de la santé se penchent également sur la question. Tous les acteurs doivent faire preuve d’une attitude ouverte et constructive.

détails

Révision de la Loi fédérale sur la partie générale du droit des assurances sociales (LPGA) open

curafutura salue la présente révision de la LPGA qui se concentre sur la lutte contre les abus et l’optimisation du système. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

détails

SwissDRG 7.0: Développement de la structure tarifaire en médecine somatique aigüe open

curafutura salue le développement de la structure tarifaire en médecine somatique aiguë dans sa version 7.0. La meilleure reproduction des cas très complexes ainsi que les nombreux chantiers DRG conduisent à une reproduction différenciée des prestations et ainsi à leurs évaluation appropriée. L’association exige de SwissDRG AG de ne pas perdre de vue les prestations surfaites et de les contrôler de façon systématique et, si necessaire, de les déprécier en consequence.

détails

Révision totale de la loi sur la protection des données open

curafutura soutient la révision de la loi sur la protection des données, mais critique toutefois certains points tels que le durcissement important des mesures de sanction en ce qui concerne les personnes physiques. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

détails

L'intervention tarifaire du Conseil fédéral freine la hausse des primes open

Pour soulager immédiatement les assurés, une mise en oeuvre début 2018 est indispensable.

détails

Les nouveautés sur le front de l'évaluation de l'économicité des prestations médicales open

Vérification et amélioration de la méthode statistique

détails

Nouvelle responsable de la politique de santé au sein de curafutura open

Saskia Schenker succède à Beat Knuchel 

détails pdf

Nouvelle responsable de la politique de santé au sein de curafutura open

Saskia Schenker succède à Beat Knuchel 

détails pdf

Prix des médicaments: curafutura regrette le manque de courage du Conseil fédéral open

Une révision annuelle du prix des médicaments reste indispensable

détails pdf

Les effets positifs du financement uniforme open

Les résultats de l'étude de la Haute école zurichoise des sciences appliquées (ZHAW).

détails pdf

Règles dans le tarif médical: impopulaires, mais judicieuses et efficaces open

curafutura s’engage en faveur de transparence et équité. 

détails pdf

Six bonnes raisons de valider le nouveau tarif en physiothérapie open

curafutura demande au Conseil fédéral de valider la nouvelle structure tarifaire.

détails pdf

curafutura rejette la nouvelle délimitation des régions de primes open

Une réforme arbitraire.

détails pdf

«Le virage numérique est un processus de mutation de la société» open

Interview avec Madame Andréa Belliger, prof. et vice-rectrice de la Haute école pédagogique de Lucerne.

détails pdf

Assurance-maladie et bénéfices: entre mythe et réalité open

Pas de but lucratif dans l’assurance-maladie sociale. 

détails pdf

ST Reha 0.4: les exigences de curafutura open

curafutura critique la version en cours de développement de la nouvelle structure tarifaire pour la réadaptation stationnaire, toujours trop peu liée aux cas et aux prestations perçues. Les mesures décidées par le conseil d’administration de SwissDRG SA pointent dans la bonne direction dans l’optique de l’introduction de la tarification.

détails

La nouvelle structure tarifaire pour les prestations ambulatoires de physiothérapie est prête à être adoptée open

curafutura et H+ demandent une mise en œuvre rapide 

détails pdf

Nouvelle délimitation des régions de primes: une réforme arbitraire open

curafutura rejette la proposition du DFI 

détails pdf

Révision de l’ordonnance du DFI sur les régions de primes au 1er janvier 2018 open

curafutura s’oppose fermement à la nouvelle délimitation des régions de primes proposée par le Département fédéral de l’intérieur (DFI).

détails

Révision de l’ordonnance du DFI sur les régions de primes au 1er janvier 2018 open

curafutura s’oppose fermement à la nouvelle délimitation des régions de primes proposée par le Département fédéral de l’intérieur (DFI).

détails

TARMED : des mesures immédiates doivent être prises open

curafutura propose au Conseil fédéral des modifications du TARMED au 1er juillet 2017. 

détails pdf

Engager maintenant une réforme capitale open

Pour un financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires

détails pdf

Une fondation indépendante pour garantir la qualité du système de santé open

curafutura défend l'idée d'une veritable solution en réseau.

détails pdf

Une solution informatique pour vérifier le prix des médicaments open

curafutura a présenté le concept en septembre 2016 à l'OFSP.

détails pdf

Traitements complexes sous le régime des SwissDRG: le dialogue entre assureurs et fournisseurs de prestations en vaut la peine open

curafutura évalue des solutions alternatives.

détails pdf

La garantie de la qualité du système de santé permet une meilleure concurrence open

La transparence en matière de qualité est indispensable pour tous les patients

détails pdf

Sympany adopte les standards de qualité de curafutura open

Les assureurs-maladie s’engagent davantage pour la qualité du conseil

détails pdf

Médicaments: curafutura exige des outils efficaces pour maîtriser les coûts open

Une révision annuelle du prix des médicaments est indispensable.

détails pdf

Prix des médicaments: révision des ordonnances open

Consultée sur la révision de l’ordonnance sur l’assurance-maladie (OAMal) et sur celle de l’ordonnance sur les prestations de l’assurance des soins (OPAS), curafutura demande une révision substantielle des deux ordonnances afin d’améliorer l’économicité, la qualité et le calcul du prix des médicaments. 

détails

Version 6.0 du tarif Swiss DRG: demandes formulées par curafutura open

Consultée au sujet de la version 6.0 du tarif, curafutura demande à SwissDRG SA davantage de transparence sur la méthode de calcul des inliers et outliers ainsi qu’une définition uniforme à l’échelon national des prestations d’intérêt général. Ce dernier point devrait permettre un calcul plus objectif des coûts d’exploitation des hôpitaux et, partant, une comparabilité directe sans distorsions dues aux hôpitaux ou aux cantons.07

détails

Réforme du système de santé : appel aux acteurs constructifs open

curafutura plaide en faveur de réformes durables

détails pdf

Freiner les coûts de la santé: l’heure est venue de procéder à des réformes durables open

curafutura attend une collaboration constructive avec le DFI 

détails pdf

La surveillance ne requiert pas de données individuelles sur les assurés open

Gérer de manière appropriée les données de santé commence par une collecte de données proportionnée.

détails pdf

Décisions au cas par cas: arbitraires ou en faveur du patient? open

Faits relatifs à la prise en charge des coûts des médicaments administrés en «off label».

détails pdf

Intervention du Conseil fédéral au niveau du TARMED open

L’adaptation de la structure tarifaire décidée par le Conseil fédéral pour améliorer la position des médecins de premier recours a-t-elle atteint son objectif?

détails pdf

Une réforme essentielle pour le système de santé open

Financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires.

détails pdf

Prochain round dans la lutte contre le démarchage téléphonique importun open

Les standards de qualité de curafutura portent leurs fruits; la partie devient serrée pour les intermédiaires peu sérieux.

détails pdf

Version d’introduction de la structure tarifaire pour la psychiatrie stationnaire open

La version d’introduction du nouveau tarif pour la psychiatrie stationnaire, à l’horizon 2018, est une nette amélioration des versions précédentes et satisfait aux exigences légales fondamentales. Pour le développement ultérieur du tarif, SwissDRG SA doit traiter en priorité la perception de prestations toujours insuffisante ainsi que la qualité lacunaire des données fournies par les cliniques. 

Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

détails

La nouvelle structure tarifaire pour la physiothérapie ambulatoire est soumise au Conseil fédéral open

Nouvelle étape dans le renforcement du partenariat tarifaire

détails pdf

Une décision qui sert la protection des assurés et des patients open

curafutura salue la décision de la CSSS-E visant à clarifier les prétentions de l’autorité de surveillance en matière de données

détails pdf

Inadéquat et non conforme à la loi open

curafutura s’oppose au nouveau tarif médical

détails pdf

Fixation de la contribution pour la prévention générale des maladies open

curafutura considère comme disproportionné le doublement prévu de la contribution  de prévention de CHF 2.40 à CHF 4.80 par an et par personne assurée. Compte tenu de l’ampleur envisagée de l’augmentation de cette contribution, l’association déplore l’absence d’un exposé d’ensemble convaincant eu égard aux critères d’efficacité, d’adéquation et d’économicité de la LAMal.
Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

détails

Primes, coûts et explications open

curafutura présente les principaux faits et mécanismes relatifs aux primes de l’assurance-maladie et explique la manière dont celles-ci sont constituées, quelles dispositions légales sont ainsi appliquées et la relation entre les primes et les coûts du système de santé.

détails

Lettre de session «Eté 2016» open

curafutura prend position sur des sujets d'actualité en matière de politique de santé

détails

Evolution positive de la structure tarifaire stationnaire pour les soins somatiques aigus open

curafutura salue l’évolution actuelle de la structure tarifaire stationnaire SwissDRG dans sa version 6.0. L’association est particulièrement satisfaite de la meilleure représentation des cas coûteux et fortement déficitaires. Cette évolution mérite d’être poursuivie avec méthode.
Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

détails

Parité de la médecine complémentaire par rapport à d’autres spécialisations open

Par principe, curafutura soutient l’idée que les prestations en médecine complémentaire fournies par les médecins soient placées sur un pied d’égalité par rapport aux autres spécialisations, pour autant qu’elles soient basées sur une évidence scientifique et que le praticien dispose d’une expérience médicale et d'une formation continue suffisantes.
Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

détails

Sécurité du droit et concurrence tarifaire renforcées open

«Paix tarifaire»: curafutura salue la décision de la CSSS-CN

détails pdf

Le «oui, mais» de la FMH open

Des conditions inadmissibles pour la nouvelle structure tarifaire de médecine ambulatoire

détails pdf

Financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires open

Une proposition convaincante dans la perspective de la qualité des soins, des coûts et de la solidarité.

détails pdf

La solution est à portée de main open

Entretien avec Pius Zängerle, directeur de curafutura, sur l’avancée des travaux portant sur le nouveau tarif médical pour les prestations ambulatoires.

détails pdf

Rabais sur les primes pour les jeunes adultes de 19 à 25 ans open

Les jeunes adultes doivent bénéficier d’une compensation des risques allégée, seule condition pour que cette tranche d’âge puisse bénéficier d’une charge des primes réduite.

détails pdf

La qualité incombe-t-elle à la Confédération ou aux partenaires tarifaires? open

curafutura refuse une approche centralisatrice et propose plutôt une véritable solution en réseau.

détails pdf

Du rapport entre la loi sur les télécommunications et l’assurance-maladie open

De prime abord, ces deux lois n’ont pas grand-chose en commun. Et pourtant: Les standards qualitatifs de curafutura bénéficieraient de la révision de la LCD ainsi suscitée.

détails pdf

Révision partielle de la loi sur les télécommunications open

curafutura salue la révision prévue de la loi contre la concurrence déloyale qu’implique la révision de la loi sur les télécommunications. Les bases d’une concurrence saine en matière d’assurance-maladie seraient ainsi créées, sans pour autant interdire de manière générale le démarchage téléphonique.
Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

détails

Révision totale de l’ordonnance sur la compensation des risques dans l’assurance-maladie (OCoR) open

curafutura prend position sur la révision totale de l’OCoR et sur l’introduction de l’indicateur «groupes de coûts pharmaceutiques (PCG)» au 1er janvier 2019. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

détails

Soins de transition open

curafutura rejette l’initiative parlementaire 14.448. Le financement demandé de l’intégralité des soins aigus et des soins de transition contredit le financement des prestations de soins figurant à l’article 25a de la loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal).

détails

Dans l’intérêt des assurés open

curafutura salue l’adoption de la nouvelle loi sur les produits thérapeutiques

détails pdf

structure tarifaire pour les prestations stationnaires en psychiatrie open

curafutura prend position sur le développement en cours de la structure tarifaire pour les prestations stationnaires en psychiatrie et demande notamment que soit poursuivi le modèle alternatif de SwissDRG SA en raison de la perception plus directe des prestations. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

détails

Changement catégories de primes open

curafutura soutient l’allègement de la compensation des risques chez les 19-25 ans ainsi que l’introduction d’une compensation des risques entre enfants. L’allègement de la compensation des risques chez les 26-35 ans est par contre rejetée avec fermeté.
Ce texte n'est  disponible qu'en allemand.

détails

Une nouvelle recette inadéquate open

Des caisses de compensation cantonales sont un nouveau marché de dupes

détails pdf

Les craintes se confirment open

Le Conseil fédéral renonce en 2016 également à réviser le prix des médicaments

détails pdf

Contre une modification des franchises à option, mais pour la qualité et l’économicité open

curafutura salue les décisions de la CSSS-E

détails pdf

«Qualité et Health Technology Assessment» open

Dans l’intérêt des assurés, curafutura traite activement les questions relatives à la qualité du système de santé et soutient les développements à divers niveaux:

  • Renforcement de la transparence et de la concurrence en matière de qualité
  • Poursuite du développement durable et partenarial de la qualité des prestations
  • Approche systématique coûts/utilité dans l’optique de l’efficacité, de l’adéquation et de l’économicité (critères EAE)
  • Réalisation correcte d’un point de vue réglementaire des tâches relatives aux questions de qualité
    détails

    Prestations stationnaires de réadaptation open

    curafutura prend position sur le développement actuel de la structure tarifaire pour les prestations stationnaires de réadaptation et demande l’évaluation d’un modèle tarifaire basé sur des forfaits par cas dans une base de données plus vaste et plus représentative.
    Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    Helsana et CPT ont adhéré à l'ASA open

    A partir du 1er janvier, les membres de curafutura Helsana et CPT ont adhéré à l'Association Suisse d'Assurances (ASA). Communiqué de presse ASA

    détails pdf

    Même financement pour les prestations en milieu hospitalier et les prestations ambulatoires open

    curafutura rejette la motion. En effet, l'extension aux prestations ambulatoires en milieu hospitalier du financement dual fixe ne fait qu'engendrer un transfert, et non une élimination, des incitations pernicieuses.

    détails

    Prise de position sur l’initiative parlementaire «Amender le régime de financement des soins» open

    curafutura approuve la modification législative proposée, à condition que le financement résiduel soit intégralement réglé entre les cantons et qu'il n'en résulte pas de coûts supplémentaires pour les patientes et patients extracantonaux. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    Médicaments: «Procédure d’autorisation simplifiée» open

    curafutura est en faveur d’une procédure d’autorisation simplifiée, et donc plus rapide, des produits thérapeutiques en Suisse, notamment pour les génériques, à condition que ceux-ci aient déjà été autorisés par l’EMA ou la FDA.

    détails

    Médicaments: «off label use» open

    curafutura s’engage pour une optimisation du système relatif aux médicaments en «off label use». Il s’agit notamment de garantir un accès aux médicaments en «off label use» selon des critères uniformes quant à l’évaluation de leur utilité. curafutura demande aussi un ancrage de la protection tarifaire, afin que les patients concernés n’aient pas à assumer des coûts supplémentaires.

    détails

    Médicaments: «Système de montant fixe» open

    curafutura est favorable à l’adoption d’un système de montant fixe pour les génériques, également nommé système de prix de référence, basé sur les classes de principes actifs et lié à l’introduction de montants fixes dans la liste des spécialités (LS).

    détails

    Médicaments: «Règlementation des marges spécifique au canal» open

    curafutura est en faveur d’une tarification conforme aux prestations de conseil, qui représentent une plus-value, favorisent la compliance et visent une amélioration de la qualité du système de santé, de sorte que les ressources limitées soient utilisées de manière efficace en termes économiques. Il y a lieu d’éviter les incitatifs erronés et de remplacer les marges dépendantes des prix.

    détails

    Médicaments: «Formation des prix» open

    curafutura demande, entre autres, une restriction pendant 2 à 3 ans de la première autorisation pour tous les médicaments. Il s’agira ensuite de réexaminer tous les critères d’autorisation, en fonction de données réelles d’approvisionnement. De plus, une révision des prix de tous les médicaments devrait avoir lieu chaque année.

    détails

    Médicaments: «Droit de recours des associations» open

    curafutura s’engage pour que les assureurs bénéficient aussi d’un droit de recours contre les décisions de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) portant sur l’autorisation et le prix des médicaments. Les décisions de l'OFSP à ce sujet pourraient être soumises à un tribunal, ce qui aurait notamment des répercussions sur les primes à l’innovation élevées souvent incompréhensibles.

    détails

    Garantie de qualité pour la collaboration avec les intermédiaires open

    curafutura pose de nouveaux jalons

    détails pdf

    Favoriser la responsabilité individuelle au lieu de l’affaiblir open

    curafutura rejette la suppression de franchises à option et la réduction de remises sur les primes

    détails pdf

    Suppression des franchises à option et réduction de rabais sur les primes open

    curafutura rejette la révision de l’ordonnance sur l’assurance-maladie (OAMal) visant à supprimer des franchises à option et à réduire la remise maximale sur certaines primes. Ce projet restreint la liberté de choix des assurés et affaiblit la responsabilité individuelle. Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

    détails

    Suppression des franchises à option open

    curafutura rejette la révision de l’ordonnance sur l’assurance-maladie (OAMal) visant à supprimer des franchises à option et à réduire la remise maximale sur certaines primes. Ce projet restreint la liberté de choix des assurés et affaiblit la responsabilité individuelle.

    détails

    Stratégie nationale de prévention des maladies non transmissibles (MNT) open

    curafutura préconise une stratégie nationale MNT mais ne soutient toutefois pas le projet dans son ensemble. Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

    détails

    La nouvelle convention tarifaire permet d’accroître la qualité dans les pharmacies open

    Les assureurs-maladie et les pharmaciens ont trouvé un accord sur la poursuite de la convention tarifaire RBP (rémunération basée sur les prestations).

    détails pdf

    Assurance-maladie, en bref open

    curafutura a réalisé une brochure « Assurance-maladie, bref tour d’horizon » afin de transmettre des connaissances de base relatives au vaste domaine qu’est celui de l’assurance-maladie. Nous y exposons les principes et les bases légales de l’assurance-maladie en suisse, faits et chiffres à l’appui.

    détails

    Disproportionné, brouillon et non conforme au droit open

    Le projet d’ordonnance sur la surveillance de l’assurance-maladie ne résiste pas à un examen juridique.

    détails pdf

    P-OSAMal: Expertise juridique du Prof. Kieser open

    Mandaté par curafutura, le professeur Ueli Kieser a rendu une expertise juridique visant à déterminer la conformité au droit et la constitutionnalité du projet d’ordonnance relatif à la loi sur la surveillance de l'assurance-maladie. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    P-OSAMal: Résumé de l'expertise open

    Le plus important en un clin d'oeil: Résumé de l'expertise du professeur Ueli Kieser sur le projet d’ordonnance sur la surveillance de l’assurance-maladie (P-OSAMal)

    détails

    Amélioration du système open

    curafutura aborde les défis futurs pour notre système de santé ainsi que les différentes réformes que nous jugeons nécessaires dans le domaine.

    détails

    Accorder plus d’autonomie au personnel soignant open

    curafutura soutient l’objectif de l'initiative parlementaire ainsi que l’amendement de la minorité demandant l’introduction de la liberté contractuelle pour les infirmières dans l’assurance-maladie obligatoire des soins.

    Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    Adaptation de l’ordonnance sur l'assurance-maladie (OAMal) pour le 1er janvier 2016 open

    curafutura rejette le projet d’ordonnance pour la transmission de données des fournisseurs de prestations et appelle à une révision. Il faut veiller à une mise en œuvre proportionnée et conforme aux dispositions légales. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    OSAMal : disproportionnée, non conforme au droit et bureaucratique open

    curafutura exige une révision en profondeur de l’ordonnance sur la surveillance

    détails pdf

    Prise de position concernant l’ordonnance sur la surveillance de l’assurance-maladie sociales (OSAMal) open

    curafutura rejette fermement le projet d'ordonnance sur la surveillance de l’assurance-maladie sociales (OSAMal) et demande une refonte complète du projet dans l’interêt des assurés.

    détails

    Décision importante contre une surréglementation onéreuse de la médecine ambulatoire open

    Pas de soutien au projet disproportionné du Conseil fédéral

    détails pdf

    OSAMal: le projet n’atteint pas les objectifs d’une surveillance efficace open

    curafutura constate que le projet d’OSAMal contient diverses dispositions d’exécution non conformes à la loi ainsi qu’un degré de détail de la réglementation disproportionné. Dans l’ensemble, le projet n’atteint pas les objectifs d’une surveillance efficace.

    détails

    Décision timorée du Conseil fédéral au détriment des assurés open

    Le Conseil fédéral renonce à un ajustement justifié du prix des médicaments

    détails pdf

    Pilotage du domaine ambulatoire: Objectifs peu clairs – absence d’analyse des problèmes – absence d’évaluation des conséquences open

    curafutura rejette la révision partielle de la LAMal proposée dans le but d’assurer le pilotage du domaine ambulatoire, qu’elle considère représenter un grand pas en direction de l’étatisation de l’offre de prestations et de la cantonalisation du système de santé.

    détails

    curafutura se prononce contre la séparation de l’assurance de base et des assurances complémentaires open

    curafutura se prononce contre la modification de la loi concernant la séparation de l’assurance de base et des assurances complémentaires telle qu’elle est formulée dans le message du Conseil fédéral. En effet, cette modification est inutile, démesurée et dépassée.

    détails

    Les membres de curafutura privilégient la transparence pour la présentation de leurs comptes et la publication des indemnités open

    curafutura, l’association des assureurs-maladie innovants, montre le bon exemple en matière de transparence.

    détails pdf

    Fixer un plafond pour le système du tiers garant n’a aucun sens open

    curafutura rejette l’initiative parlementaire «Système du tiers garant. Fixer un plafond».

    Plus d’information dans notre nouveau «Focus».

    détails

    Les systèmes de remboursement des frais médicaux dans l’assurance obligatoire des soins open

    Bon à savoir à propos des systèmes de remboursement des frais médicaux «Tiers garant»,

    «Tiers payant» et «Tiers soldant» dans l’assurance obligatoire des soins.

    détails

    Un nouveau directeur pour curafutura open

    Pius Zängerle dirigera l’association des assureurs-maladie innovants

    détails pdf

    Véritable profession de foi en faveur d’un système qui a fait ses preuves open

    Pour curafutura, le refus de la caisse unique est une source de motivation, synonyme d’engagement

    détails pdf

    Pilotage du domaine ambulatoire open

    curafutura prend position sur la consultation concernant la révision partielle de la LAMal relative au pilotage du domaine ambulatoire. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    Position sur l'initiative parlementaire «coma éthylique» open

    curafutura prend position sur l'initiative parlementaire «Coma éthylique. Aux personnes en cause de payer les frais des séjours hospitaliers et en cellule de dégrisement». Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    Loi fédérale sur le centre pour la qualité open

    curafutura prend position sur le centre prévu pour la qualité dans l’assurance obligatoire des soins. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    Une voie raisonnable vers une régulation appropriée open

    Feu vert à la nouvelle loi sur la surveillance de l’assurance-maladie sociale

    détails pdf

    Initiative parlementaire (13.433): «Non-discrimination des médecins spécialistes en médecine interne générale titulaires d'un deuxième titre de spécialiste» open

    curafutura recommande de rejeter cette initiative parlementaire.

    détails

    Consultation sur l'ordonnance sur la compensation des risques open

    curafutura prend position sur l'ordonnance sur la compensation des risques dans l'assurance-maladie. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    Prix des médicaments open

    curafutura prend position sur la consultation dans le domaine du prix des médicaments. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    Dossier électronique du patient: Oui à la securité, qualité et efficacité tout au long de la chaîne de soins open

    curafutura prend position sur la loi fédérale sur le dossier électronique du patient (LDEIP)

    détails

    «curafutura a apporté un vent de fraîcheur dans la branche» open

    Qu'est-ce que la nouvelle association d'assureurs-maladie "Curafutura»?

    Son Président et conseiller national Ignazio Cassis se prononce sur la sélection des risques et les modèles de soins innovants. Le texte n’est disponible qu’en allemand.

    détails

    Changement à la tête de curafutura open

    Reto Dietschi quitte la faîtière des assureurs-maladie fin 2014

    détails pdf

    Compensation des risques : La chronique d’un combat politique open

    Les modifications de la LAMal sont acceptés. La compensation des risques sera affinée.

    (Le texte n’est disponible qu’en allemand)

    détails

    Oui à un renforcement de la médecine de famille open

    curafutura prend position sur l’arrêté fédéral concernant les soins médicaux de base

    détails

    Feu vert pour une réforme centrale du système de santé open

    curafutura salue le oui du Conseil des Etats en faveur d’un affinement de la compensation des risques

    détails pdf

    Überkonsum medizinischer Leistungen: Mehr Eigenverantwortung gefordert open

    Nicht alle medizinischen Handlungen haben auch einen Gesundheitsnutzen

    détails

    Une demande centrale de curafutura est ainsi en bonne voie d'être satisfaite open

    curafutura se réjouit que la CSSS-E approuve une compensation des risques plus efficace

    détails pdf

    Adaptation de structures tarifaires dans l'assurance-maladie open

    curafutura prend postion sur le projet d'ordonnance sur l'adaptation de structures tarifaires dans l'assurance-maladie qui vise une amélioration de la situation des prestataires de soins.

    détails

    Un pas attendu de longue date dans la bonne direction open

    Le Conseil national dit oui à une compensation des risques plus efficace

    détails pdf

    La compensation des risques en bref open

    Chaque assurance prélève une prime pour couvrir les risques assurés. Habituellement, le montant de cette prime exprime le risque assuré.

    détails pdf

    Mythes & Faits N° 6: «Les assureurs-maladie dilapident l’argent des primes en frais publicitaires et de marketing!» Vraiment? open

    Fait: En 2011, les assureurs-maladie ont dépensé au total 77 millions de francs pour le marketing, la publicité et les commissions, soit 0.3 centime par franc de primes ou 0.3% des dépenses globales. Ces chiffres sont divulgués chaque année dans la statistique de l’assurance-maladie sociale publiée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

    détails

    Mythes & Faits N° 5: «Le système de primes des assureurs-maladie s’apparente à une jungle dépourvue de toute transparence pour les assurés!» Vraiment ? open

    Fait: Les assurés en Suisse ont effectivement le choix du prestataire avec lequel ils souhaitent conclure leur assurance obligatoire de soins. C’est sans nul doute une bonne chose et cela caractérise notre système de santé. Les assurés ne sont cependant nullement confrontés à une jungle des primes; il leur suffit de répondre à trois questions pour choisir l’offre qui leur convient dans une sélection parfaitement limpide.

    détails

    Mythes & Faits N° 4: «Les coûts de la santé en Suisse explosent!» Vraiment? open

    Fait: Ces cinq dernières années, les coûts de l’assurance de base obligatoire par personne ont augmenté de 2.7% par an en moyenne.

    détails

    Mythes & Faits N° 3: «L’évolution démographique est la raison principale de l’augmentation des coûts.» Vraiment? open

    Fait: Le vieillissement progressif de la population dans notre pays a une incidence relativement faible sur l’augmentation des coûts de la santé.

    détails

    Assumer nos responsabilités: le fondement de curafutura open

    curafutura - les assureurs-maladie innovants veut assumer sa responsabilité sociopolitique et participer activement à l’aménagement du secteur de la santé en Suisse. En publiant aujourd’hui cette charte des valeurs, notre association s'engage en faveur de la concurrence, de la qualité, de l’innovation ainsi que d’un partenariat tarifaire fort.

    détails pdf

    La CPT adhère à «curafutura» open

    L’association des assureurs-maladie innovants, récemment fondée, consolide sa position.

    détails pdf

    CSS, Helsana et Sanitas se réunissent dans une nouvelle association open

    CSS, Helsana et Sanitas fondent l’association «curafutura – Les assureurs-maladie innovants». Avec la nouvelle association, les membres fondateurs assument leurs responsabilités de politique sociale. curafutura s’engage clairement et en faveur des assurés dans le débat sur l’organisation du système de santé. C’est le Dr Ignazio Cassis, médecin et conseiller national PLR du Tessin, qui assurera la présidence. L’association est ouverte à d’autres membres partageant les mêmes valeurs. Afin de pouvoir se concentrer sur le travail associatif au sein de curafutura à partir de 2014, CSS et Helsana quitteront Santésuisse à la fin de l’année.

    détails pdf