1.12.2018

Le premier volet de mesures du Conseil fédéral comprend quelques propositions réalistes

Le système de prix de référence et le principe...

>
21.01.2019

twittercurafutura

Pour freiner les coûts de la santé, le remède miracle n'existe pas: @JCosandey, directeur romand d'@Avenir_Suisse d… https://t.co/gRX7Ye09ka

Recherche par date
de
à
Icon Medienmitteilungen
pdf

Qualität im Gesundheitssystem sichern

Die Kommission für soziale Sicherheit und Gesundheit des Ständerats, SGK-S, berät derzeit die sog. Qualitätsvorlage und hat sich im Grundsatz für eine Qualitätsorganisation ausgesprochen. curafutura begrüsst diesen Entscheid. In weiteren Entscheiden der Kommission ist auch die Thematik der Franchisen behandelt worden. Diese Entscheidungen sind von klugem Pragmatismus geprägt.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Le premier volet de mesures du Conseil fédéral comprend quelques propositions réalistes

Le système de prix de référence et le principe d’économicité ont un potentiel de maîtrise durable de la hausse des coûts.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Conserver sa franchise durant 3 ans: un blocage contreproductif

Le 26 novembre 2018, le Parlement a accepté (113 voix contre 60) que le montant de la franchise à option soit bloqué pour une durée de 3 ans. Cette décision représente un véritable affaiblissement de la responsabilité individuelle dans l’assurance obligatoire des soins.

Icon Medienmitteilungen
pdf

La révision du tarif médical ambulatoire avance – la structure des prestations est prête

Après plus de deux ans de travaux, la structure des prestations totalement remaniée pour la révision du tarif ambulatoire est prête. Le conseil d’administration de la société ats-tms SA a validé la nouvelle structure des prestations – une étape intermédiaire importante avant la structure tarifaire – et a ainsi posé un jalon capital. Cette structure remaniée sera transmise à l’Office fédéral de la santé publique pour information. L’objectif des partenaires tarifaires de la société ats-tms SA reste de remettre la structure tarifaire révisée au Conseil fédéral au cours de l’année prochaine.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Une hausse des primes 2019 marginale

L'intervention du Conseil fédéral dans le tarif médical ambulatoire (TARMED) permet de limiter la hausse des primes à 1,2%

Icon Medienmitteilungen
pdf

Maîtrise des coûts de la santé: nous tirons à la même corde

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts de la santé est sur la bonne voie.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Nous voulons un financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires

À l’unanimité, curafutura, santésuisse, la FMH, GELIKO, fmc, FMCH, le forum Santé pour Tous, Interpharma, le Schweizerisches Konsumentenforum kf, pharmaSuisse, l’ASMI, l’OSP, l’Association suisse d’assurances et vips saluent le projet sur le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires EFAS mis en consultation.

Icon Medienmitteilungen
pdf

EFAS pour davantage d’efficacité et de qualité dans le système de santé

L’avant-projet «Financement uniforme des prestations dans le domaine ambulatoire et stationnaire» convainc

Icon Medienmitteilungen
pdf

Chiffres plausibles, conclusions correctes

L’évaluation effectuée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) indique que les objectifs du nouveau régime de financement des soins ont été atteints: les dépenses pour l’assurance obligatoire des soins ont été stabilisées conformément aux chiffres calculés par l’OFSP. Les coûts des soins ne contribuent ainsi pas à alourdir la charge que représentent les primes pour les assurés.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Un nouvel habillage pour un message clair: refonte du site Internet sur EFAS

Après avoir mis en ligne en février 2018 un site Internet commun et une vidéo explicative sur EFAS, les partenaires EFAS proposent désormais des informations plus détaillées sur le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires sur www.pro-efas.ch. En outre, interpharma et vips ont rejoint l’alliance EFAS.

Icon Medienmitteilungen
pdf

D'une seule voix

Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires doit être mis en œuvre en priorité

Icon Medienmitteilungen
pdf

Nouvelle directrice de la communication pour la Suisse romande

Annick Chevillot rejoint curafutura à partir du 1er septembre 2018

Icon Medienmitteilungen
pdf

Admission des médecins : le Conseil fédéral confirme que pilotage et cofinancement par les cantons ne font qu’un

Le Conseil fédéral souhaite clarifier la question de l’admission des médecins. curafutura se réjouit du fait que le Conseil fédéral considère indissociables le pilotage et le cofinancement par les cantons. La question du financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires ne doit toutefois pas être traitée subsidiairement pour autant.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Le Tribunal fédéral reconnaît la légitimité de l’intervention tarifaire TARMED

curafutura prend acte avec soulagement du verdict du Tribunal fédéral qui est favorable aux intérêts des assurés.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Les mesures contre la hausse des coûts de la santé s'intensifient

curafutura soutient l’ensemble des mesures annoncées aujourd'hui pour freiner la hausse des coûts de la santé et exige la contribution de tous les acteurs concernés. L'association participera aux discussions détaillées de manière partenariale, constructive et dans l'intérêt des patients et des assurés, comme à son habitude.

Icon Medienmitteilungen
pdf

L'ambulatoire avant le stationnaire: l'OFSP contribue à la prévention de la profusion.

Le financement uniforme des prestations ambulatoire et stationnaires (EFAS) reste obligatoire.

Icon Medienmitteilungen
pdf

EFAS Communiqué de presse

Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS) permet d’atténuer la hausse des coûts de la santé et de valoriser les soins intégrés. Vous apprendrez pourquoi dans la vidéo explicative. Vous trouverez ici également le communiqué de presse relatif à la publication de la vidéo.

Nous soutenons tous EFAS. Veuillez prendre contact pour de plus amples informations!

Icon Medienmitteilungen
pdf

Josef Dittli nommé président de curafutura

Le conseiller aux États PLR uranais succédera début 2018 à Ignazio Cassis.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Franchises à option: un contrat d’une durée fixe de trois ans affaiblit la responsabilité individuelle

La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national propose de supprimer la possibilité de changer chaque année de franchise à option et d’instaurer une durée fixe de trois ans pour de tels contrats d’assurance. curafutura rejette résolument la révision prévue de la loi fédérale sur l’assurance-maladie. Obliger les assurés à garder pendant trois ans leur franchise à option ne renforce nullement leur responsabilité individuelle mais l’affaiblit.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Pas de pilotage en ambulatoire par les cantons sans coresponsabilité financière

curafutura rejette le projet concernant l’admission des fournisseurs de prestations dans sa forme actuelle. En l’état, des conditions essentielles font en effet défaut pour une participation des cantons au pilotage du domaine ambulatoire. La démarche n’a pas de sens tant que les soins ambulatoires et stationnaires ne sont pas financés de manière uniforme. curafutura émet également des réserves sur la restriction du degré de liberté des médecins, hôpitaux et assureurs par le Conseil fédéral, le renforcement du traitement inégal des fournisseurs de prestations ainsi que le surcroît de bureaucratie.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Les primes 2018 reflètent l’intervention tarifaire du Conseil fédéral

Les primes 2018 publiées sont conformes aux prévisions. Les primes sont à la hausse, car les coûts de la santé continuent d’augmenter. L’intervention souveraine du Conseil fédéral dans le tarif médical ambulatoire (TARMED) permet toutefois d’atténuer la hausse des primes pour l’année 2018. Cependant, elle ne peut avoir d’effets à long terme que si toutes les parties concernées y vont de leur contribution, en d’autres termes, si les médecins et les hôpitaux assument eux aussi leurs responsabilités en matière de coûts. En outre, la révision d’un TARMED obsolète doit aller de l’avant afin d’en éliminer systématiquement les incitatifs erronés identifiés.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Le président de curafutura élu au Conseil fédéral

Président de curafutura depuis 2013, Ignazio Cassis a été élu aujourd’hui au Conseil fédéral par l’Assemblée fédérale. L’association et ses membres adressent leurs sincères félicitations à leur président pour cette brillante élection et lui souhaitent d’ores et déjà un franc succès dans l’exercice de sa nouvelle fonction au sein du gouvernement fédéral à partir du 1er novembre 2017.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Accord entre l’OFSP et l’industrie pharmaceutique une fois de plus à la charge des assurés

Suite à un premier assouplissement de la limitation concernant les médicaments contre l’hépatite C, ceux-ci pourront être utilisés par toutes les personnes concernées, quel que soit le stade d’avancement de la maladie. Malgré les réductions de prix obtenues en contrepartie, les assurés risquent de devoir assumer des coûts supplémentaires pour un montant pouvant atteindre le milliard de francs.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Financement uniforme, intervention tarifaire et responsabilité individuelle

À l’occasion de son entretien annuel avec la presse, curafutura a dressé un bilan de son activité dans le do-maine de la politique de la santé. Actuellement, l’association s’engage en faveur d’une révision totale du tarif médical ambulatoire TARMED et d’un financement uniforme des prestations hospitalières ambulatoires et stationnaires, et ce, afin d’atténuer la hausse des primes et de supprimer des incitatifs erronés. Cette année, curafutura se concentre également sur les nouvelles conditions d’admission des médecins et sur la réglemen-tation de la qualité dans le système de santé. Dans ce cadre, elle mise en premier lieu sur une approche parte-nariale.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Un geste du Conseil fédéral en faveur des assurés et des patients

Le Conseil fédéral réduit le tarif médical ambulatoire de CHF 470 millions à partir de 2018 et freine ainsi la prochaine hausse des primes de 1,5 point de pour cent. La décision du Conseil fédéral annoncée ce jour est certes d’une ampleur moindre que ce qui avait été annoncé ce printemps et ne soulage pas les assurés autant qu’espéré. Au regard des propositions remises l’automne dernier par curafutura pour un total de CHF 600 millions, l’association estime toutefois qu’il s’agit d’une victoire partielle importante pour son engagement en faveur des assurés. Il faut maintenant que la révision totale du tarif TARMED complètement obsolète devienne réalité afin d’éviter de futures interventions tarifaires par l’État.

Icon Medienmitteilungen
pdf

La présidence de l’association est assurée temporairement par ses deux vice-présidents

En raison de sa candidature au Conseil fédéral, le président de curafutura, Ignazio Cassis, confie sa charge jusqu’au 20 septembre, jour de l’élection, à ses deux vice-présidents, Philomena Colatrella (CEO CSS) et Thomas Szucs (président du conseil d'administration de Helsana).

Icon Medienmitteilungen
pdf

TARPSY: les assureurs-maladie et l’association des hôpitaux ou-vrent la voie au tarif applicable à la psychiatrie hospitalière

curafutura, santésuisse et H+ Les hôpitaux de Suisse se sont accordés sur un contrat relatif aux structures tarifaires pour l’introduction de TARPSY. Il n’y a ainsi plus aucun obstacle à la mise en place de forfaits journaliers liés à la prestation dans le domaine de la psychiatrie hospitalière (TARPSY) au 1er janvier 2018. Avec cet accord, les fournisseurs de prestations ainsi que les assureurs émettent un signal positif envers des solutions de partenariat tarifaire fonctionnant de manière satisfaisante.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Ordonnance sur la structure tarifaire pour les prestations de physiothérapie : faire du surplace au lieu d’une solution porteuse d’avenir

curafutura rejette le projet et plaide en faveur de la solution tarifaire qu’elle et H+ avaient présentée

Icon Medienmitteilungen
pdf

L’intervention tarifaire freine la hausse des coûts et renforce l’approvisionnement en soins de base

Les mesures du Conseil fédéral peuvent être mises en œuvre sans préjudice pour les patients.

Icon Medienmitteilungen
pdf

L'intervention tarifaire du Conseil fédéral freine la hausse des primes

Pour soulager immédiatement les assurés, une mise en oeuvre début 2018 est indispensable.

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Nouvelle responsable de la politique de santé au sein de curafutura

Saskia Schenker succède à Beat Knuchel 

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Nouvelle responsable de la politique de santé au sein de curafutura

Saskia Schenker succède à Beat Knuchel 

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Prix des médicaments: curafutura regrette le manque de courage du Conseil fédéral

Une révision annuelle du prix des médicaments reste indispensable

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

La nouvelle structure tarifaire pour les prestations ambulatoires de physiothérapie est prête à être adoptée

curafutura et H+ demandent une mise en œuvre rapide 

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Nouvelle délimitation des régions de primes: une réforme arbitraire

curafutura rejette la proposition du DFI 

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

TARMED : des mesures immédiates doivent être prises

curafutura propose au Conseil fédéral des modifications du TARMED au 1er juillet 2017. 

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

La garantie de la qualité du système de santé permet une meilleure concurrence

La transparence en matière de qualité est indispensable pour tous les patients

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Sympany adopte les standards de qualité de curafutura

Les assureurs-maladie s’engagent davantage pour la qualité du conseil

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Médicaments: curafutura exige des outils efficaces pour maîtriser les coûts

Une révision annuelle du prix des médicaments est indispensable.

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Réforme du système de santé : appel aux acteurs constructifs

curafutura plaide en faveur de réformes durables

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Freiner les coûts de la santé: l’heure est venue de procéder à des réformes durables

curafutura attend une collaboration constructive avec le DFI 

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

La nouvelle structure tarifaire pour la physiothérapie ambulatoire est soumise au Conseil fédéral

Nouvelle étape dans le renforcement du partenariat tarifaire

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Une décision qui sert la protection des assurés et des patients

curafutura salue la décision de la CSSS-E visant à clarifier les prétentions de l’autorité de surveillance en matière de données

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Inadéquat et non conforme à la loi

curafutura s’oppose au nouveau tarif médical

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Sécurité du droit et concurrence tarifaire renforcées

«Paix tarifaire»: curafutura salue la décision de la CSSS-CN

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Le «oui, mais» de la FMH

Des conditions inadmissibles pour la nouvelle structure tarifaire de médecine ambulatoire

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Dans l’intérêt des assurés

curafutura salue l’adoption de la nouvelle loi sur les produits thérapeutiques

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Une nouvelle recette inadéquate

Des caisses de compensation cantonales sont un nouveau marché de dupes

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Les craintes se confirment

Le Conseil fédéral renonce en 2016 également à réviser le prix des médicaments

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Contre une modification des franchises à option, mais pour la qualité et l’économicité

curafutura salue les décisions de la CSSS-E

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Helsana et CPT ont adhéré à l'ASA

A partir du 1er janvier, les membres de curafutura Helsana et CPT ont adhéré à l'Association Suisse d'Assurances (ASA). Communiqué de presse ASA

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Garantie de qualité pour la collaboration avec les intermédiaires

curafutura pose de nouveaux jalons

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Favoriser la responsabilité individuelle au lieu de l’affaiblir

curafutura rejette la suppression de franchises à option et la réduction de remises sur les primes

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

La nouvelle convention tarifaire permet d’accroître la qualité dans les pharmacies

Les assureurs-maladie et les pharmaciens ont trouvé un accord sur la poursuite de la convention tarifaire RBP (rémunération basée sur les prestations).

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Disproportionné, brouillon et non conforme au droit

Le projet d’ordonnance sur la surveillance de l’assurance-maladie ne résiste pas à un examen juridique.

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

OSAMal : disproportionnée, non conforme au droit et bureaucratique

curafutura exige une révision en profondeur de l’ordonnance sur la surveillance

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Décision importante contre une surréglementation onéreuse de la médecine ambulatoire

Pas de soutien au projet disproportionné du Conseil fédéral

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Décision timorée du Conseil fédéral au détriment des assurés

Le Conseil fédéral renonce à un ajustement justifié du prix des médicaments

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Les membres de curafutura privilégient la transparence pour la présentation de leurs comptes et la publication des indemnités

curafutura, l’association des assureurs-maladie innovants, montre le bon exemple en matière de transparence.

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Un nouveau directeur pour curafutura

Pius Zängerle dirigera l’association des assureurs-maladie innovants

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Véritable profession de foi en faveur d’un système qui a fait ses preuves

Pour curafutura, le refus de la caisse unique est une source de motivation, synonyme d’engagement

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Une voie raisonnable vers une régulation appropriée

Feu vert à la nouvelle loi sur la surveillance de l’assurance-maladie sociale

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Changement à la tête de curafutura

Reto Dietschi quitte la faîtière des assureurs-maladie fin 2014

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Feu vert pour une réforme centrale du système de santé

curafutura salue le oui du Conseil des Etats en faveur d’un affinement de la compensation des risques

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Une demande centrale de curafutura est ainsi en bonne voie d'être satisfaite

curafutura se réjouit que la CSSS-E approuve une compensation des risques plus efficace

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Un pas attendu de longue date dans la bonne direction

Le Conseil national dit oui à une compensation des risques plus efficace

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Assumer nos responsabilités: le fondement de curafutura

curafutura - les assureurs-maladie innovants veut assumer sa responsabilité sociopolitique et participer activement à l’aménagement du secteur de la santé en Suisse. En publiant aujourd’hui cette charte des valeurs, notre association s'engage en faveur de la concurrence, de la qualité, de l’innovation ainsi que d’un partenariat tarifaire fort.

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

La CPT adhère à «curafutura»

L’association des assureurs-maladie innovants, récemment fondée, consolide sa position.

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

CSS, Helsana et Sanitas se réunissent dans une nouvelle association

CSS, Helsana et Sanitas fondent l’association «curafutura – Les assureurs-maladie innovants». Avec la nouvelle association, les membres fondateurs assument leurs responsabilités de politique sociale. curafutura s’engage clairement et en faveur des assurés dans le débat sur l’organisation du système de santé. C’est le Dr Ignazio Cassis, médecin et conseiller national PLR du Tessin, qui assurera la présidence. L’association est ouverte à d’autres membres partageant les mêmes valeurs. Afin de pouvoir se concentrer sur le travail associatif au sein de curafutura à partir de 2014, CSS et Helsana quitteront Santésuisse à la fin de l’année.

Point de mire

L’avis de curafutura sur le premier volet de mesures du Conseil fédéral

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts a été examiné en détail par des groupes de travail de curafutura. Ceux-ci ont considéré en priorité leur utilité à long terme et la rapidité de leur effet sur les primes des assurés.

>