La compensation des risques en bref

Chaque assurance prélève une prime pour couvrir les risques assurés. Habituellement, le montant de cette prime exprime le risque assuré.

Dans l'assurance-maladie sociale, il s'agit toutefois d'une prime unique garantissant un financement solidaire. Chaque personne assurée paie donc une prime qui ne tient compte ni de son sexe, ni de son âge, ni de son état de santé.


La prime unique de solidarité aboutit à un désavantage concurrentiel pour les assureurs-maladie couvrant des risques anormalement élevés. La compensation des risques permet de compenser les différences de risques entre assureurs-maladie. Un mécanisme performant de compensation des risques garantit dans le même temps un financement solidaire et une concurrence entre les assureurs-maladie.


Jusqu'à maintenant, l'état de santé des personnes assurées n'était qu'insuffisamment pris en considération dans la compensation des risques. La présente révision de la compensation des risques conduit à une amélioration importante et indispensable de ce mécanisme.

imprimer pdf
13.12.2019

twittercurafutura

Limitation de l’admission des fournisseurs de prestations dans le canton de Zurich. Le plan du Conseil d’Etat n’est… https://t.co/f7DerVZOPF

La compensation des risques en bref

Chaque assurance prélève une prime pour couvrir les risques assurés. Habituellement, le montant de cette prime exprime le risque assuré.

Dans l'assurance-maladie sociale, il s'agit toutefois d'une prime unique garantissant un financement solidaire. Chaque personne assurée paie donc une prime qui ne tient compte ni de son sexe, ni de son âge, ni de son état de santé.


La prime unique de solidarité aboutit à un désavantage concurrentiel pour les assureurs-maladie couvrant des risques anormalement élevés. La compensation des risques permet de compenser les différences de risques entre assureurs-maladie. Un mécanisme performant de compensation des risques garantit dans le même temps un financement solidaire et une concurrence entre les assureurs-maladie.


Jusqu'à maintenant, l'état de santé des personnes assurées n'était qu'insuffisamment pris en considération dans la compensation des risques. La présente révision de la compensation des risques conduit à une amélioration importante et indispensable de ce mécanisme.

imprimer pdf
Point de mire

L’avis de curafutura sur le premier volet de mesures du Conseil fédéral

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts a été examiné en détail par des groupes de travail de curafutura. Ceux-ci ont considéré en priorité leur utilité à long terme et la rapidité de leur effet sur les primes des assurés.

>