détails

Réserves dans l’AOS

Depuis le 1er janvier 2012 s’applique le modèle de réserves basé sur le risque. Il calcule les réserves minimales de manière...

19.09.2019

twittercurafutura

@RBuholzer Da, lieber @Rbuholzer, ist was überlesen worden: @curafutura spricht von patentABGELAUFENEN Medikamenten… https://t.co/QMvY8NPvez

Recherche par date
de
à
Icon Medienmitteilungen
pdf

La coopération contre les blocages

curafutura souligne la valeur des partenariats et la force de l’innovation

Icon Newsletter
pdf

Bienvenue dans la newsletter de curafutura

Le TARDOC est né, et il était temps!

Icon Newsletter
pdf

Bienvenue dans la Newsletter de curafutura

La marge de manoeuvre pour définir le montant de sa prime d'assurance-maladie existe bel et bien.

Icon Newsletter
pdf

Bienvenue dans l'Info-Letter de curafutura

Assureurs-maladie, fournisseurs de prestations et autorités s'entendent en réalité très bien. Ce n'est pourtant pas l'impression perçue publiquement, car nous menons des négociations impitoyables.

Icon Newsletter
pdf

Bienvenue dans l'Info-Letter de curafutura

Après un été généreux, l'automne et ses journées plus fraîches sont les bienvenus pour la terre et les hommes. Le temps des récoltes est arrivé.

Icon Newsletter
pdf

Bienvenue dans l'Info-Letter de curafutura!

Il semblerait que la règle, en politique de la santé, soit de donner un nom mystérieux à tout ce qui pourrait simplifier et améliorer la situation. Le système de prix de référence n'y déroge pas. Dans la présente Info-Letter, nous vous présentons ce système et vous expliquons pourquoi le groupe d'experts du Conseil fédéral l'a inscrit sur sa liste des 38 mesures visant à freiner la hausse des coûts. Nous avançons aussi le montant que la mise en œuvre systématique de cette mesure permettrait d'économiser. Pour faire simple: il est ici question d'un milliard de francs environ.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Nouvelle directrice de la communication pour la Suisse romande

Annick Chevillot rejoint curafutura à partir du 1er septembre 2018

Icon Newsletter
pdf

Autoportrait: «Un nœud doit être défait, pas tranché»

Josef Dittli préside curafutura depuis le 1er janvier 2018. Il a succédé à Ignazio Cassis, qui avait remis sa fonction en octobre dernier suite à son élection au Conseil fédéral. Ancien chef des finances du canton d'Uri, Josef Dittli connaît bien la question des assurances, notamment le rôle pas toujours évident des cantons dans le secteur de la santé. Membre de la commission de la santé (CSSS-CE) au Parlement, Josef Dittli permet à curafutura de poursuivre le travail qu'elle a mené jusqu'ici avec succès. Monsieur Dittli nous livre ses impressions après ses premiers mois à la tête de curafutura et l'impulsion qu'il souhaite lui donner au poste de président.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Josef Dittli nommé président de curafutura

Le conseiller aux États PLR uranais succédera début 2018 à Ignazio Cassis.

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Nouvelle responsable de la politique de santé au sein de curafutura

Saskia Schenker succède à Beat Knuchel 

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Nouvelle responsable de la politique de santé au sein de curafutura

Saskia Schenker succède à Beat Knuchel 

Point de mire

L’avis de curafutura sur le premier volet de mesures du Conseil fédéral

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts a été examiné en détail par des groupes de travail de curafutura. Ceux-ci ont considéré en priorité leur utilité à long terme et la rapidité de leur effet sur les primes des assurés.

>