1.12.2018

Le premier volet de mesures du Conseil fédéral comprend quelques propositions réalistes

Le système de prix de référence et le principe...

>
15.01.2019

twittercurafutura

Hinter dieser Schlagzeile steckt eine tolle Geschichte! https://t.co/hUFAWubFtT @KTipp

Das #Referenzpreissystem kö… https://t.co/7qYIxMLuNe

Recherche par date
de
à
Icon Medienmitteilungen
pdf

Admission des médecins : le Conseil fédéral confirme que pilotage et cofinancement par les cantons ne font qu’un

Le Conseil fédéral souhaite clarifier la question de l’admission des médecins. curafutura se réjouit du fait que le Conseil fédéral considère indissociables le pilotage et le cofinancement par les cantons. La question du financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires ne doit toutefois pas être traitée subsidiairement pour autant.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Pas de pilotage en ambulatoire par les cantons sans coresponsabilité financière

curafutura rejette le projet concernant l’admission des fournisseurs de prestations dans sa forme actuelle. En l’état, des conditions essentielles font en effet défaut pour une participation des cantons au pilotage du domaine ambulatoire. La démarche n’a pas de sens tant que les soins ambulatoires et stationnaires ne sont pas financés de manière uniforme. curafutura émet également des réserves sur la restriction du degré de liberté des médecins, hôpitaux et assureurs par le Conseil fédéral, le renforcement du traitement inégal des fournisseurs de prestations ainsi que le surcroît de bureaucratie.

Icon Vernehmlassungen
pdf

Prise de position sur la révision partielle de la LAMal «Admission des fournisseurs de prestations»

curafutura rejette la révision de la loi. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

Icon Medienmitteilungen
détails pdf

Décision importante contre une surréglementation onéreuse de la médecine ambulatoire

Pas de soutien au projet disproportionné du Conseil fédéral

icon focus
pdf

Pilotage du domaine ambulatoire: Objectifs peu clairs – absence d’analyse des problèmes – absence d’évaluation des conséquences

curafutura rejette la révision partielle de la LAMal proposée dans le but d’assurer le pilotage du domaine ambulatoire, qu’elle considère représenter un grand pas en direction de l’étatisation de l’offre de prestations et de la cantonalisation du système de santé.

Icon Vernehmlassungen
pdf

Pilotage du domaine ambulatoire

curafutura prend position sur la consultation concernant la révision partielle de la LAMal relative au pilotage du domaine ambulatoire. Ce texte n’est disponible qu’en allemand.

Point de mire

L’avis de curafutura sur le premier volet de mesures du Conseil fédéral

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts a été examiné en détail par des groupes de travail de curafutura. Ceux-ci ont considéré en priorité leur utilité à long terme et la rapidité de leur effet sur les primes des assurés.

>