détails

Davantage de bureaucratie à la charge de tous les assurés

La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des États (CSSS-CE) s’oppose à une solution simple mais...

22.05.2019

twittercurafutura

Schweizer Labortarife Sind viel zu hoch (@redaktion_saldo 9/2019) https://t.co/v1EP50lWcq

Recherche par date
de
à
Icon Vernehmlassungen
pdf

Fixation de la contribution pour la prévention générale des maladies

curafutura considère comme disproportionné le doublement prévu de la contribution  de prévention de CHF 2.40 à CHF 4.80 par an et par personne assurée. Compte tenu de l’ampleur envisagée de l’augmentation de cette contribution, l’association déplore l’absence d’un exposé d’ensemble convaincant eu égard aux critères d’efficacité, d’adéquation et d’économicité de la LAMal.
Ce texte n'est disponible qu'en allemand.

Point de mire

L’avis de curafutura sur le premier volet de mesures du Conseil fédéral

Le premier volet de mesures visant à maîtriser la hausse des coûts a été examiné en détail par des groupes de travail de curafutura. Ceux-ci ont considéré en priorité leur utilité à long terme et la rapidité de leur effet sur les primes des assurés.

>