détails

Traitement des complications, dépistage et évolution des coûts - Interview de...

L'épidémie engendre d'importants coûts de traitements, mais induit aussi le report des traitements non urgents. L'impact sur les...

03.04.2020

twittercurafutura

Wo sie für Patienten wichtig ist, soll Telemedizin zur Bekämpfung von Corona eingesetzt werden. Das ist gut so, den… https://t.co/JshxGo7Wdq

Recherche par date
de
à
Icon Positionen
pdf

Position franchises

curafutura est favorable au système actuel de participation aux coûts: il permet de renforcer la conscience des coûts de la santé et donc de les réduire. Par conséquent, curafutura refuse une baisse des franchises. Celles-ci doivent au contraire être ajustées en fonction de l’évolution des coûts et donc être révisées périodiquement.

Icon Medienmitteilungen
pdf

0,2% – En 2020, les primes augmentent à nouveau de manière modérée

L’intervention tarifaire du Conseil fédéral en 2017 déploie durablement ses effets

Icon Medienmitteilungen
pdf

Le Conseil national enterre à son tour le projet de franchise bloquée pendant plusieurs années

Le projet de franchise bloquée pendant trois ans finit aux oubliettes et c’est tant mieux.

Icon Newsletter
pdf

La hausse de la franchise ordinaire a été rejetée. Et maintenant?

Des franchises plus élevées contribuent à freiner la hausse des coûts de la santé.

Icon Newsletter
pdf

Les primes de l'assurance obligatoire des soins

L'assurance obligatoire des soins est fondée sur le principe de solidarité.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Augmenter la franchise seulement après les élections fédérales?

C'est ainsi que peut être résumé le comportement de nombreux parlementaires aujourd'hui. Le parlement a donc décidé de refuser la hausse de la franchise ordinaire. Une volte-face de dernière minute pour une mesure qui avait pourtant réuni une majorité de voix.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Premiers pas pour un allégement des coûts de la santé et pas de bloquage des montants pendant trois ans

curafutura, l'association des assureurs-maladie innovants, salue la décision du Conseil des Etats d'élever la franchise ordinaire de 50 francs. Dans un premier temps, elle augmentera à 350 francs. curafutura salue également la décision du Conseil des Etats de renoncer au bloquage du montant de la franchise durant trois ans.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Conserver sa franchise durant 3 ans: un blocage contreproductif

Le 26 novembre 2018, le Parlement a accepté (113 voix contre 60) que le montant de la franchise à option soit bloqué pour une durée de 3 ans. Cette décision représente un véritable affaiblissement de la responsabilité individuelle dans l'assurance obligatoire des soins.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Une hausse des primes 2019 marginale

L'intervention du Conseil fédéral dans le tarif médical ambulatoire (TARMED) permet de limiter la hausse des primes à 1,2%