link

"Nous avons pu détecter 649 millions de francs de prestations facturées de...

28.10.2021

twittercurafutura

Dans notre newsletter: la baisse des primes 2022, mais aussi (et surtout) des pistes pour contenir les coûts. En in… https://t.co/BUNazXHYud

Recherche par date
de
à
icon news
icon news
link

« Il est absolument contre notre intérêt que les coûts augmentent »

Les assureurs-maladie sont-ils eux-mêmes à la source de la hausse des coûts ? Bien au contraire, répond Matthias Schenker, responsable politique de santé chez CSS Assurance. En interview, il s’exprime au sujet des frais administratifs bas, des mauvais incitatifs et de l’innovation dans le système de santé.

Icon Fakten

Frais administratifs: moins de 5% des coûts

Les frais administratifs des assureurs-maladie, trop élevés ? Loin de là : ils représentent moins de 5% des coûts de l’assurance de base. Autrement dit, sur une prime, plus de 95% sont directement utilisés pour payer les prestations de santé.

Icon Medienmitteilungen
pdf

Les assureurs-maladie apportent leur contribution pour surmonter la crise du coronavirus

Les assureurs-maladie font tout pour continuer d'accomplir leurs tâches dans cette situation exceptionnelle.

Icon Fakten
pdf

Réserves dans l’AOS

Depuis le 1er janvier 2012 s’applique le modèle de réserves basé sur le risque. Il calcule les réserves minimales de manière individuelle sur la base d’une analyse complète.

Icon Newsletter
pdf

Les réserves dans l'assurance obligatoire des soins (AOS)

Les assureurs-maladie doivent à tout moment être en mesure de couvrir les frais de maladie de leurs assurés. Ils forment des réserves pour répondre à ce besoin et aussi pour couvrir les risques extraordinaires. Les assureurs-maladie garantissent ainsi leur capacité de paiement en cas d'explosion soudaine du nombre de maladies coûteuses.

Inscription pour la newsletter

Veuillez entrer votre adresse électronique pour vous inscrire à notre newsletter: