Actuel

  • Tous

  • En point de mire

    • News

    • Focus

    • Faits

  • Communiqués

  • Consultations

  • Positions

Andreas Schiesser: «Plus une maladie est répandue, plus le prix du médicament devrait baisser»

Pour Andreas Schiesser, il est logique que les entreprises pharmaceutiques cherchent à maximiser leurs bénéfices. Ce qui est en revanche incompréhensible, c’est que la politique ne parvienne pas à suivre son propre agenda en faveur des assurés et des patients. curafutura regroupe, comme le dit son slogan, les assureurs-maladie innovants. Qu’est-ce que cela signifie pour […]

Lire plus

Hôpitaux, cliniques et assureurs-maladie soumettent ensemble une convention de qualité au Conseil fédéral

H+, santésuisse et curafutura ont soumis au Conseil fédéral une convention de qualité pour les hôpitaux et les cliniques. Cette convention a été élaborée avec la Commission des tarifs médicaux LAA (CTM). C’est la première du genre et une étape importante pour le développement de la qualité et la sécurité des patients dans ces établissements. […]

Lire plus

Baromètre des biosimilaires Suisse: les biosimilaires encore trop peu utilisés en Suisse

Les médicaments fabriqués par biotechnologie, ou préparations biologiques, ont représenté en 2021 près d’un quart des coûts des médicaments à la charge de l’assurance obligatoire des soins. En outre, ce segment de marché affiche une croissance très supérieure à la moyenne, avec plus de 10% sur un an. Les produits de remplacement correspondants, ou biosimilaires, […]

Lire plus

Des mesures concernant les tarifs plutôt que des objectifs de maîtrise des coûts: une décision bienvenue

Fixer des objectifs de maîtrise des coûts pourrait avoir des répercussions négatives sur les soins prodigués aux patients et instaurerait une médecine à deux vitesses. curafutura salue par conséquent la décision déterminante de la Commission de la santé publique du Conseil national (CSSS-N). Celle-ci ne veut pas d’objectifs de maîtrise des coûts dans l’assurance obligatoire […]

Lire plus

Réserves : la commission du Conseil des États dit non à la surréglementation

curafutura salue donc la décision de la Commission de la santé publique du Conseil des États, qui a rejeté une initiative parlementaire visant à fixer un plafond contraignant pour les réserves.

Lire plus

Pius Zängerle à propos de l’évolution des coûts: « Nous devons agir rapidement »

Le monitoring des coûts dans l’AOS (MOKKE) nous joue-t-il des tours? A voir les récentes réactions à la hausse des coûts de 5,1% en 2021, on peut se poser la question. Ce chiffre a mis en émoi de nombreux commentateurs. À raison? Ou s’agit-il d’une posture visant à pousser un agenda? En tous les cas, […]

Lire plus

Droit de recours: une décision qui fera date et devrait influencer la planification hospitalière

L’Hôpital universitaire de Bâle construit une nouvelle tour. D’autres hôpitaux investissent aussi dans leur infrastructure. La tendance est pourtant à une baisse des traitements stationnaires et tout le monde ne jure que par l’ambulatoire. Comment expliquer cette apparente contradiction? Quelles conséquences ont les listes hospitalières? Et que penser du droit de recours des associations d’assureurs-maladie, […]

Lire plus

Josef Dittli à propos du TARDOC: la neutralité des coûts ne doit pas être détournée pour introduire un pilotage des coûts ad aeternam

Les partisans du nouveau tarif médical TARDOC affirment qu’il est prêt à remplacer le tarif obsolète TARMED dès 2023. D’autres acteurs le contestent et affirment que le TARDOC ne remplit le critère de neutralité des coûts. Comment expliquer ces interprétations divergentes? Définissons d’abord de quoi on parle. La neutralité des coûts est un des critères […]

Lire plus

Données individuelles

Situation initiale Le 19 mars 2021, le Parlement a adopté une révision de la loi réglementant la fourniture de données par les assureurs-maladie à l’autorité de surveillance et à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). La nouvelle réglementation prévoit en principe des livraisons de données agrégées. Dans des cas exceptionnels, les assureurs sont tenus de fournir […]

Lire plus

Ne pas compromettre la couverture en soins des patients

Le Parlement examine actuellement l’initiative du Centre pour un frein aux coûts ainsi que le contre-projet indirect (objectifs en matière de coûts). Il s’agit d’objectifs contraignants, c’est-à-dire de plafonds de coûts dans le système de santé. De nos jours, en Suisse, chaque personne bénéficie d’un accès pratiquement sans restriction aux traitements médicaux. Les objectifs en […]

Lire plus

Transfert du TARMED au TARDOC V1.3 sans incidence sur les coûts

Selon l’art. 59c, al. 1, let. c OAMal, un changement de modèle tarifaire ne doit pas entraîner de coûts supplémentaires. Les partenaires tarifaires TARDOC curafutura et FMH ont donc négocié un concept commun pour le passage du TARMED au TARDOC sans incidence sur les coûts. Les éléments centraux suivants caractérisent le concept de neutralité des […]

Lire plus

Consultation sur la modification de la LAMal concernant l’échange de données et la compensation des risques

Position curafutura curafutura est favorable à un échange de données électronique standardisé et ayant force obligatoire entre les cantons et les assureurs. L’échange de données devrait toutefois aussi comprendre le lieu de domicile. curafutura approuve l’exclusion des « assurés fantômes » de la compensation des risques et demande par ailleurs que de telles personnes soient temporairement entièrement […]

Lire plus

Mesures de gestion des coûts: le Conseil national repêche un outil trop radical, qui saperait le partenariat tarifaire

Le Conseil national s’est prononcé en faveur des mesures de gestion des coûts, alors que le Parlement les avait déjà rejetées en 2021. curafutura regrette cette décision car cet outil remet en question certains principes centraux du système de santé, tels que le partenariat tarifaire, le principe d’assurance et le droit aux prestations. En outre, […]

Lire plus

Activité des intermédiaires et mesures de gestion des coûts: la CSSS-N pose des jalons importants

La gestion des coûts est un sujet complexe. C’est ce que montre le débat difficile aux Chambres. curafu-tura salue la décision prise aujourd’hui par la Commission de la santé publique du Conseil national (CSSS-N). Elle est restée fidèle à la ligne décidée initialement et se prononce contre des mesures de gestion des coûts top-down, comme l’ont déjà décidé les deux Chambres. Elle a aussi trouvé une solution judicieuse en ce qui concerne la loi sur la réglementation de l’activité des intermédiaires. Le Conseil fédéral pourra ainsi obtenir la compétence de déclarer l’accord de branche de force obligatoire.

Lire plus

Mario Morger : «Le système de santé suisse est certainement cher. Quant à savoir s’il est bon, nous ne le savons tout simplement pas.»

Mario Morger demande la transparence dans le domaine médical. La concurrence peut ainsi jouer à plein et la qualité du système de santé suisse, être améliorée, argue le responsable Tarifs de curafutura. Quelle est votre définition de la qualité?Pour moi, qualité signifie qu’un patient atteint d’une maladie bénéficie du traitement optimal pour sa situation spécifique. […]

Lire plus

Structure tarifaire médicale ambulatoire : qu’apporte le TARDOC ?

Le TARDOC apporte de nombreuses nouveautés et d’importantes améliorations par rapport à Tarmed et offre une amélioration significative du niveau d’adéquation. À savoir: une représentation actuelle des prestations médicales pertinentes, un tarif plus clair et plus transparent, une organisation tarifaire, ats-tms, avec un secrétariat opérationnel…

Lire plus

EFAS reprend enfin un nouvel élan

Une large alliance des représentants du secteur de la santé s’engage pour une mise en œuvre rapide du financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS). EFAS est sans équivoque l’une des plus importantes réformes du système de santé. Grâce à l’élimination des mauvaises incitations et une répartition optimale entre les traitements stationnaires et ambulatoires, il soulage les assurés et les contribuables sans nuire à l’excellence des soins fournis ni à la satisfaction des patients envers les prestations médicales. L’alliance EFAS s’engage par conséquent pour faire avancer rapidement les choses au Parlement – et tout d’abord au sein de la Commission de la santé du Conseil des États (CSSS-E).

Lire plus

Contre-projet indirect à l’initiative « frein aux coûts »: les objectifs de maîtrise des coûts entraîneront une restriction des prestations de santé au détriment des assurés

La Commission de la santé du Conseil national est entrée en matière sur le contre-projet indirect à l’initiative « frein au coûts ». curafutura rejette le mécanisme prévu par le contre-projet: les objectifs en matière de coûts. Ceux-ci entraîneraient inévitablement un rationnement des prestations de santé au détriment des assurés et mettraient ainsi en péril la couverture en soins médicaux de base.

Lire plus

Tarif médical: les partenaires tarifaires ont remis la version finale et substantiellement remaniée du TARDOC pour approbation

Après bientôt 20 ans, le Conseil fédéral a enfin la possibilité de remplacer le tarif médical. Les partenaires tarifaires curafutura (avec SWICA) et FMH ont remis pour approbation au Conseil fédéral la version 1.3 du tarif médical TARDOC, qui a été entièrement remanié. Dans la nouvelle version, la neutralité des coûts est prolongée, le tarif est simplifié et la transparence accrue.

Lire plus

Le rejet des mesures de gestion des coûts est un signal positif pour le partenariat tarifaire

Des mesures de gestion des coûts conduiraient à des blocages dans les négociations entre partenaires tarifaires et mènerait à l’intervention accrue du Conseil fédéral. Cela saperait les efforts des partenaires tarifaires pour prendre des décisions efficaces, appropriées et économiques sur la base de standards de qualité. curafutura salue par conséquent la décision claire du Conseil des États, qui s’est prononcé, comme le Conseil national, pour la suppression de l’article 47c P-LAMal dans le premier volet de mesures visant à freiner la hausse des coûts. Ce faisant, le Conseil des États exprime sa confiance dans le partenariat tarifaire, dans les réformes du système de santé et dans le développement de standards de qualité.

Lire plus

Mathias Früh: « Nous passons à côté de centaines de millions d’économies chaque année dans le domaine des médicaments »

Mathias Früh est responsable du rapport d’Helsana sur les médicaments, qui pointe depuis des années un immense potentiel d’économie: les génériques et biosimilaires. En tant qu’économiste de la santé, il trouve scandaleux que ce potentiel reste inutilisé. curafutura est l’association des assureurs-maladie innovants. Mais les génériques et biosimilaires sont-ils encore vraiment synonymes d’innovation aujourd’hui?Pour curafutura et […]

Lire plus

Coronavirus: Accord sur la rémunération de la vaccination contre le COVID-19 pour l’année 2022

Les cantons et les assureurs-maladie se sont accordés sur une convention tarifaire concernant la rémunération de la vaccination contre le COVID-19 par l’assurance obligatoire des soins (AOS). La convention a été remise aujourd’hui au Conseil fédéral pour approbation.

Lire plus

« Nous avons pu détecter 649 millions de francs de prestations facturées de manière erronée ou superflue »

Les assureurs-maladie jouent un rôle central dans le contrôle des coûts de la santé. Pour mener à bien cette mission, des spécialistes des tarifs, des experts médicaux, des analystes de données, mais aussi d’anciens policiers travaillent ensemble pour traquer les erreurs de facturation ou les abus. Le responsable de la division Prestations et Produits à […]

Lire plus

Réserves : la CSSS-N met en péril la stabilité de l’assurance de base

Die Reserven der Krankenversicherer garantieren die finanzielle Stabilität des Gesundheitssystems und ermöglichen die Erstattung von Gesundheitsleistungen zu jedem Zeitpunkt. Es ist daher nicht sinnvoll, sie um jeden Preis zu reduzieren.

Lire plus

Prise de position sur la modification de l’ordonnance du DFI sur les régions de primes

Selon l’article 61, alinéa 2bis LAMal, les assureurs peuvent échelonner les primes à l’intérieur d’un canton s’il existe des différences de coûts entre les régions de primes. Conformément à cette disposition légale, curafutura prend acte de la réduction prévue des différences maximales de primes dans les cantons de Fribourg, Lucerne et Saint-Gall. curafutura rejette les deux nouvelles dispositions de l’ordonnance du DFI (art. 2, al. 2 et 3), à savoir le plafonnement de la différence maximale de primes pour les formes particulières d’assurance et la condition selon laquelle les primes peuvent être échelonnées exclusivement par ordre décroissant entre les régions de primes.

Lire plus

Médicaments: la CSSS-E soutient des mesures efficaces et pragmatiques pour réduire rapidement les coûts et refuse un système de prix de référence trop rigide

curafutura salue les décisions prises par la Commission de la santé du Conseil des États visant à réduire les dépenses dans le domaine des médicaments. Le paquet de mesures soutenu par la CSSS-E comprend tout d’abord la révision du système de marges de distribution, qui permettra d’accroître le recours aux médicaments génériques et biosimilaires. Il prévoit en outre de faire baisser les prix de fabrique des médicaments génériques ainsi que la création d’incitations tarifaires amenant les pharmaciens et les médecins à remettre davantage de médicaments génériques à la place d’originaux plus onéreux. Ces mesures remplacent un système de prix de référence dont le projet était nettement trop rigide et qui aurait pu engendrer des problèmes d’approvisionnement.

Lire plus

Baisse des primes de -0,2% en 2022: curafutura salue la stabilisation des primes qui se poursuit pour la quatrième année consécutive

Les primes baisseront en moyenne de 0,2% en 2022. curafutura salue cette évolution, qui confirme la stabilisation observée les trois années précédentes (+1,2% en 2019 ; +0,2% en 2020 ; +0,5% en 2021). Pour que cette évolution des primes modérée se poursuive, des réformes urgentes sont nécessaires pour améliorer le système de santé, telles que l’entrée en vigueur du nouveau tarif médical TARDOC et du financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS).

Lire plus

Forfaits pour la vaccination contre le coronavirus en cabinet médical: les négociations pour

Les forfaits actuels pour la vaccination contre le coronavirus effectuée en cabinet médical ont été négociés par les assureurs-maladie et les cantons et ont été approuvés par le Conseil fédéral en août dernier. Les tarifs ont été fixés selon les critères de la LAMal d’efficacité, d’adéquation et d’économicité (EAE). Entretemps, les négociations des forfaits pour […]

Lire plus

Initiative sur les soins infirmiers

CONTEXTE L’initiative populaire fédérale «Pour des soins infirmiers forts» vise une modification de la Constitution fédérale en y ajoutant un article sur les soins infirmiers. La Confédération et les cantons doivent reconnaître les soins infirmiers comme une composante essentielle de nos soins et veiller à ce qu’un nombre suffisant d’infirmiers diplômés soit également disponible à […]

Lire plus

Même les biosimilaires éprouvés ne sont prescrits que de manière hésitante, et ce au détriment des payeurs de primes

Baromètre des biosimilaires Suisse – Édition Septembre 2021 Les réticences à prescrire des biosimilaires empêchent chaque année plus de 100 millions de francs d’économies. La nouvelle édition du Baromètre des biosimilaires Suisse présente l’évolution des marchés des six plus grandes molécules et montre que même les biosimilaires éprouvés et disponibles depuis longtemps sur le marché […]

Lire plus

Médicaments off-label use: curafutura lance une nouvelle plateforme pour un meilleur remboursement

Actuellement, il est possible de prendre en charge à titre exceptionnel des médicaments qui ne figurent pas sur la liste des 3200 médicaments remboursés d’office par l’assurance-maladie. Le remboursement intervient après un examen au cas par cas par les assureurs-maladie (off-label use ou utilisation hors étiquette). Ces dernières années, de plus en plus de patients […]

Lire plus

Position: médicaments

Les coûts des médicaments se sont élevés en 2020 à environ 7.3 milliards de francs dans le domaine ambulatoire, soit plus d’un cinquième des coûts totaux de l’assurance obligatoire des soins (AOS). Les dépenses pour les médicaments représentent ainsi le troisième poste de frais le plus important après les frais d’hôpitaux et de médecins. Depuis 2014, les dépenses pour les médicaments ont augmenté de 39% dans l’AOS.

Lire plus

Tarif médical : la décision du Conseil fédéral est incompréhensible

La nécessité de la révision du tarif médical TARMED est incontestée. La décision du Conseil fédéral de reporter l’approbation du TARDOC est donc incompréhensible. Les partenaires tarifaires curafutura, FMH et CTM y voient une occasion manquée de faire entrer en vigueur un tarif adéquat qui réponde aux conditions techniques actuelles de la médecine ambulatoire. Ce […]

Lire plus

Ambulatoire avant stationnaire (AVOS): les listes ambulatoires s’attaquent aux symptômes, mais pas aux causes

Le transfert de prestations du stationnaire vers l’ambulatoire se répercute positivement sur les coûts globaux de l’assurance de base (AOS). L’essor de l’ambulatoire a toutefois été plus modéré que l’on aurait pu s’y attendre au vu des efforts déployés aux niveaux cantonal et national. C’est ce que révèle une évaluation de curafutura portant sur la […]

Lire plus

Matthias Schenker: « Il est absolument contre notre intérêt que les coûts augmentent »

Les assureurs-maladie sont-ils eux-mêmes à la source de la hausse des coûts ? Bien au contraire, répond Matthias Schenker, responsable politique de santé chez CSS Assurance. En interview, il s’exprime au sujet des frais administratifs bas, des mauvais incitatifs et de l’innovation dans le système de santé. « Les assureurs-maladie innovants », c’est le slogan […]

Lire plus